Reponse lymphocytaire vis a vis de la proteine basique de la myeline chez des jumeaux monozygotes sains

par ANANTH SHANMUGAM

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de PIERRE ANDRE CAZENOVE.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de la reponse lymphocytaire t anti proteine basique de la myeline (pbm) au cours de l'encephalomyelite allerqique experimentale (eae) a mis en evidence l'existence d'un nombre tres restreint d'epitopes immunodominants, variant selon l'espece, ainsi qu'une restriction importante dans le choix des genes v et v utilises pour cette reponse. Ces donnees ont permis la mise au point de protocoles d'immunointervention efficaces. Les similitudes anatomopathologiques entre l'eae et la sclerose en plaques (sep) ont conduit a suspecter le role d'une autoimmunisation contre la pbm dans les mecanismes de cette derniere. Les etudes realisees chez les sjets sains et malades ont permis de montrer la grande diversite du repertoire epitopique. L'etude des genes du recepteur t utilises pour la reconnaissance des differents epitopes de la pbm a abouti a des resultats discordants, certains groupes rapportant une restriction intra-individuelle, d'autres, une restriction inter-individuelle et d'autres enfin, une absence de restriction. La comparaison de ces repertoires t entre sujets sains et sujets malades etait rendue difficile en raison en particulier de l'heterogeneite genetique des sujets testes. Une facon de pallier a cette heterogeneite genetique serait d'analyser ces repertoires t anti pbm chez des jumeaux monozygotes discordants pour la maladie. Il nous a semble necessaire, dans une premiere etape, de comparer ces repertoires chez des jumeaux monozygotes sains. L'objectif principal de ce travail a donc ete de preciser les repertoires de reconnaissance epitopique lymphocytaire t et les repertoires d'utilisation des genes du tcr dans la reconnaissance de la pbm chez des jumeaux monozygotes sains. Cette etude a ete realisee a l'aide de lignees lymphocytaires t specifiques derivees in vitro a partir des lymphocytes sanguins. Une tres grande diversite du repertoire epitopique a ete observee, chaque sujet sain reconnaissant en moyenne 3 epitopes sur la proteine, certains sujets pouvant reconnaitre jusqu'a 6 epitopes differents. Nous avons retrouve dans cette etude les 3 epitopes precedemment decrits comme immunodominants (85-106, 139-152 et 149-162) et mis en evidence un nouvel epitope immunodominant contenu dans le peptide 7-27. Une extreme diversite dans le choix des genes v et v utilises pour cette reponse a egalement ete mise en evidence. La comparaison des epitopes reconnus par les conjumeaux a mis en evidence l'existence d'epitopes partages et d'epitopes non partages. L'analyse globale de ces repertoires mettait en evidence une concordance significativement plus elevee en intra-paires qu'en inter-paires, suggerant le role de facteurs genetiques dans le constitution du repertoire epitopique. Il existait une extreme diversite dans l'utilisation des genes v / v. La concordance n'etait pas plus elevee chez les conjumeaux que chez le jumeaux appartenant a des paires differentes, suggerant que les facteurs genetiques ne jouent probablement pas un role majeur dans l'etablissement de ce repertoire d'utilisation v / v pour cet autoantigene. Au total, l'espoir de pouvoir exprimer une restriction dans le choix des genes du tcr permettant une immonointervention, sur la base des donnees observees dans le modele de l'eae, ne s'est pas trouve confirme chez l'homme et l'approche visant a comparer les repertoires de jumeaux monozygotes discordants pour la sclerose en plaques ne nous parait pas, sur la base des donnees que nous avons obtenues, indiquer pour la recherche, soit d'epitopes specifiques de la maladie soit d'une restriction particuliere.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 105 P.
  • Annexes : 152 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.