Encapsulation de nanoparticules de noir de carbone conductrices et de nanoparticules de fer magnetiques et conductrices par un polymere thermoplastique

par LYSIANE MONTANT RAMANITRA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de François Henry.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'encapsulation des nanoparticules de noir de carbone et de fer a pour but d'ameliorer leur dispersion dans une matrice macromoleculaire et de controler leur conductivite par un controle de l'epaisseur de la couche de polymere isolant autour des particules. Trois techniques d'encapsulation par polymerisation in situ ont ete experimentees : 1) la polymerisation en suspension inverse de l'acrylamide, 2) la polymerisation en suspension directe du methacrylate de methyle (homopolymerisation et copolymerisation avec le styrene), 3) la polymerisation en emulsion directe du methacrylate de methyle. Pour chacune de ces encapsulations, la caracterisation de l'encapsulation se fait par mesure de taille, mesure du potentiel de surface, mesures dielectriques des suspensions des photographies au microscope electronique. Il s'avere que seulement deux techniques conduisent a l'encapsulation : la copolymerisation en suspension du methacrylate de methyle avec le styrene en presence de methylcellulose et la polymerisation en emulsion directe du methacrylate de methyle en presence d'hydroxylpropylcellulose et d'un tensioactif zwitterionique (nc12). L'epaisseur de la couche est d'environ 30 nm. La dispersion de ces particules dans une matrice de polystyrene fait disparaitre le seuil de conductivite situe vers 10 % en volume en theorie et permet de faire une etude en temperature (70 k a 320 k) (effet ctp). L'encapsulation des nanoparticules de fer est menee par polymerisation en suspension inverse de l'acrylamide. La caracterisation de l'encapsulation se fait par les memes methodes auxquelles on peut ajouter la voltamperometrie cyclique de suspension de fer dans un milieu acide et des mesures de magnetisme (cycles d'hysteresis) et de permeabilite. L'encapsulation permet de casser les agregats pour obtenir un meilleur compactage. Ces particules encapsulees ont permis de realiser un ecran magnetique absorbant les ondes radar.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 P.
  • Annexes : 78 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.