Degenerescence et regeneration du muscle strie squelettique dans divers modeles experimentaux murins temoignant de l'implication in vivo de certains facteurs de croissance

par JEAN-PASCAL LEFAUCHEUR

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de A. SEBILLE.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le muscle strie squelettique est capable de regenerer. Nous avons etudie dans le muscle de la souris swiss les evenements cellulaires des phases de degenerescence et de regeneration qui suivent deux types de lesions: une lesion ischemique (denervation-devascularisation), et une lesion toxique (injection d'un venin de serpent, la notexine). L'etude comparative de ces deux modeles montre que la regeneration est tres influencee par le deroulement de la degenerescence, notamment par la reponse angiogenique et la phagocytose des fibres degenerees. Ces resultats ont ete confrontes aux observations effectuees chez la souris mutante mdx, atteinte d'un deficit genetique en dystrophine, une proteine de liaison entre le cytosquelette et la matrice extra-cellulaire des fibres musculaires. Chez cette souris, dont les muscles stries sont le siege de cycles de necrose-regeneration spontanee, deux particularites ont ete constatees: premierement certains muscles ne degenerent pas malgre l'absence de dystrophine ; deuxiemement, chez les animaux ages, les capacites de regeneration s'epuisent et une fibrose diffuse (dystrophie) se developpe. Nous nous sommes ensuite attaches a determiner le role joue dans ces processus par certains facteurs de croissance, principalement le bfgf et les tgf. Le bfgf favorise la regeneration musculaire par des effets angiogeniques ou en stimulant la proliferation myoblastique. Le tgf1, exprime au cours de la degenerescence, regule la reponse inflammatoire et la proliferation des myoblastes en inhibant leur fusion, et pourrait contribuer au developpement de la fibrose. Les tgf2 et 3 ne sont detectes qu'apres la phase de proliferation myoblastique, au niveau des noyaux des fibres neoformees. Ces observations in vivo, offrent de nouvelles perspectives dans la comprehension des mecanismes physiopathologiques du processus de degenerescence-regeneration musculaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 P.
  • Annexes : 357 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.