Un environnement opérationnel de conception et de réalisation de systèmes multi-agents

par Zahia Guessoum

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-François Perrot.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .


  • Résumé

    La représentation de systèmes complexes en vue de leur contrôle ou de leur simulation nécessite de définir des agents hybrides dotés de capacités substantielles de raisonnement et de représentation du monde dans lequel ils évoluent et de capacités réactives, pour respecter des contraintes temporelles temps réel. Nous proposons un modèle d'agents opérationnel qui possède ces caractéristiques. Ces agents combinent des propriétés cognitives et réactives logées dans des modules asynchrones différents, ce qui repose le problème de la coordination à l'intérieur même de l'agent sans pour autant faire disparaître celui de la coordination entre agents. Pour apporter une solution à ce problème, nous proposons un modèle d'agents dont les capacités cognitives sont fondées sur l'emploi de bases de règles et de métarègles. Leurs facultés réactives sont assurées par des modules asynchrones de communication et de perception. Ce modèle repose sur l'utilisation d'un ATN pour adapter le comportement des modules cognitifs à celui des modules réactifs et pour gérer les interactions entre ces différents modules. Chaque agent gère des graphes de dépendances et d'interférences pour assurer une cohérence et éviter les conflits avec les autres agents. Ce modèle repose sur le concept d'acteurs et nous nous plaçons délibérement dans le cadre de la programmation orientée-objet (smalltalk-80). Cet environnement nous fournit de puissants outils de base sous la forme de divers frameworks. Nos agents sont implémentés à l'aide de la dernière version d'actalk, une plate-forme générique pour implémenter différents modèles d'acteurs. Les bases de règles des modules de raisonnement utilisent neopus, un moteur d'inférence d'ordre 1. La principale caractéristique de neopus est le contrôle déclaratif du raisonnement. Nous utilisons le framework de simulation à événements discrets pour représenter et gérer l'évolution temporelle de nos systèmes multi-agents. Nous utilisons également rpctalk qui implémente la technique RPC, pour distribuer nos systèmes multi-agents sur plusieurs machines. Nous avons étendu ces différentes composantes pour les adapter au modèle d'agents proposé et réaliser la plateforme multi-agents DIMA. Pour valider DIMA, nous avons réalisé trois applications dont deux sont relativement importantes 1) un système de monitorage de la ventilation artificielle des patients en soins intensifs et 2) une modélisation de l'évolution économique et du changement technologique.

  • Titre traduit

    An operational environment of conception and realisation of multi-agent systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (188 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-182

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre de recherche en informatique de Lens. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : THE 96 GUE
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1996 577
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.