Criteriologie des etats limites

par Françoise Chaine

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Julien-Daniel Guelfi.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail presente dans une premiere partie une revue critique de la litterature concernant l'evaluation de la personnalite borderline telle qu'elle est proposee dans les etudes empiriques de reference. Il met l'accent sur l'evolution trans-nosographique du concept au cours des trente dernieres annees, ainsi que sur la validite comparee des descriptions standardisees de ce desordre au sein des differents modeles d'evaluation de la personnalite. Dans la deuxieme partie de ce travail sont presentes les resultats de l'etude clinique menee par l'auteur. Elle porte sur l'evaluation standardisee d'un echantillon de 69 patients consideres par des cliniciens francais experimentes comme presentant un diagnostic de personnalite limite, a l'aide d'instruments de conception et de construction differentes: l'international personality disorder examination, le diagnostic interview for borderline-revised et le minnesota multiphasic personality inventory. L'analyse descriptive de l'echantillon global a permis de retrouver les caracteristiques socio-demographiques et cliniques classiques des sujets borderline. L'evaluation standardisee de ces patients a confirme le diagnostic clinique de personnalite limite dans 49 a 68% des cas selon l'instrument utilise, le dsm iii-r et le dib-r -bien compatibles- etant plus inclusifs que l'icd 10 sur l'echantillon. La classification de l'echantillon en sous-groupes en fonction du degre de concordance diagnostique entre les differents instruments a permis de differencier significativement les patients borderline pour l'ensemble des instruments de ceux qui ne le sont qu'au vu du diagnostic clinique. Ces differences ont principalement porte sur le degre d'impulsivite et le taux de recurrences depressives de ces sujets, ainsi que sur la nature des diagnostics de troubles de la personnalite comorbides, les scores aux echelles de validite et le type de configuration des profils moyens au mmpi. A partir de ces resultats empiriques, il a ete possible de degager quelques perspectives nosologiques du concept de personnalite borderline concernant notamment la place de la symptomatologie impulsive au sein de ce diagnostic de trouble de la personnalite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 249 P.
  • Annexes : 109 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.