Hexacyanochromate(iii), precurseur d'edifices de dimension controlee : une demarche raisonnee de la molecule a l'aimant

par SYLVIE FERLAY

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de M. VERDAGUER.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le precurseur moleculaire hexacyanochromate(iii), cr#i#i#i(cn)#6#3#-, est un acide de lewis paramagnetique. Sa capacite a jouer le role de complexe comme ligand, permet la construction, lors de la reaction avec le complexe assembleur ml#x(oh#2)#6#-#x#n#+, ou m est un metal de transition et l un ligand, de systemes bimetalliques a pont cyanure dont les proprietes magnetiques sont variables. La nature du ligand l determine la dimension, l'architecture et la structure des composes obtenus. Nous reportons ici la synthese et les proprietes magnetiques d'un compose bidimensionnel: (ni#i#i(l))#3cr#i#i#i(cn)#6#2, 5 h#2o, ou l est un ligand tetradente, le trans-cyclam. Les proprietes magnetiques de ce compose sont celles d'un plan. Lorsque le complexe assembleur possede un nombre de sites substituables superieur a 4, c'est a dire lorsque x est inferieur ou egal a 2, des composes tridimensionnels sont obtenus. Leur structure est analogue a celle du bleu de prusse et leur formule brute generale est: aymcr(cn)#6#z, h#2o, a etant un cation alcalin present ou non dans la structure et m un ion paramagnetique de transition. Les proprietes magnetiques de ces composes sont celles d'aimants. La nature et le degre d'oxydation du metal de transition influencent la valeur de la temperature de transition magnetique, temperature de curie t#c. L'utilisation du complexe assembleur v#i#i(oh#2)#6#2#+ a conduit a l'obtention du premier aimant a base moleculaire de la famille des analogues du bleu de prusse, vcr#i#i#i(cn)#6#0#. #8#6, 2. 8 h#2o, qui possede une temperature de curie superieure a la temperature ambiante: t#c=315 k


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 254 P.
  • Annexes : 110 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.