Mecanismes de synchronisation dans un gerant d'objets distribue base sur des charpentes

par THIERRY CRUANES

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Pascal Faudemay.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Aujourd'hui, l'architecture des systemes de gestion de bases de donnees objets, leurs mecanismes de controle de concurrence classique et leurs mecanismes de gestion de transcations restreignent l'utilisation de ces systemes a des groupes de travail limites. Cette these presente un ensemble de techniques permettant de circonvenir a ces limitations afin d'elargir le domaine d'utilisation des bases de donnees objets. Les systemes de gestion de bases de donnees objets doivent devenir des composants completement integres dans les systemes d'exploitation distribues. Le systeme presente dans cette these permet de gerer la persistance des objets, le controle des acces concurrents et assure la coherence globale des manipulations au travers de mecanismes de gestion de transaction evolues. Tous ces services se presentent sous la forme de charpentes objets completement adaptables par le concepteur d'applications distribuees. Le systeme de gestion de la persistance, appelee charpente de persistance, gere des bases locales d'objets persistants. Ces objets sont exprimes dans un modele neutre d'objets, rendant ces bases d'objets accessibles au travers de divers langages. La charpente de persistance est construite autour de quelques concepts simples, les conteneurs, qui stockent des objets, et les identificateurs qui permettent de retrouver ces objets dans les conteneurs. Elle permet a l'utilisateur de developper ses propres conteneurs. Elle peut etre utilisee seule pour construire des applications monolithiques n'ayant que des besoins de persistance permettant a l'application de ne pas payer le surcout lie aux mecanismes transactionnels. Afin de partager des objets, l'utilisateur utilise la charpente transactionnelle. Celle-ci prend en charge la distribution des objets, le controle des acces concurrents ainsi que la coherence globale du systeme au travers de la gestion de transactions. Cette charpente est basee sur un modele etendu de transactions emboitees permettant de definir de nouveaux types de transactions tout en assurant la coherence globale de la base. La coherence est basee sur un protocole de verrouillage permettant a la fois d'augmenter la concurrence entre transactions mais aussi de definir un mecanisme de journalisation performant. Sur la base de ces charpentes, un ensemble de mecanismes et d'extensions du modele de transactions est presente afin de construire des applications cooperatives sychrones. Ces outils cooperatifs vont de mecanismes de notification a l'introduction de transactions cooperatives.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 P.
  • Annexes : 153 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1996 529
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.