Expression de l'alpha-spectrine non-erythrocytaire au cours du developpment du systeme nerveux central : etude post-natale dans l'hippocampe de rat

par ANTOINETTE BERNABE-GELOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de HELENE POLLARD.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La spectrine est une proteine tetramerique (alpha, beta)#2, qui existe sous deux formes dans le neurone : l'isoforme non-erythrocytaire (ne) ou fodrine, de distribution axonale et de composition (alpha-ne, beta-ne)#2, beta-ne)#2, et l'isoforme erythrocytaire (e), de distribution dendritique et de composition (alpha-e, beta-e)#2 ou (alpha-ne, beta-e)#2 selon les auteurs. Nous avons etudie l'expression du gene codant pour la sous-unite alpha-ne de la spectrine dans le cerveau de rat au cours du developpement post-natal (de la naissance a deux mois de vie). Nous avons demontre que : 1) cette expression est en relation avec des processus precoces de maturation neuronale (neurogenese, expansion dendritique, synaptogenese) ; 2) la phase d'expression maximale est associee a un transport intra-dendritique du messager ; 3) ce transport pourrait etre lie a l'apparition de l'activite synaptique au niveau de la synapse entre les pyramides du secteur ca3 et les fibres moussues ; i4) compte-tenu des similitudes existant entre les sequences d'oligonucleotides codant pour les sequences des sous-unites alpha-e et alpha-ne, ce transport intra-dendritique pourrait concerner soit le transcrit du gene alpha-ne (avec synthese intra-dendritique de tetrameres hybrides (alpha-ne/beta-e)#2, soit le transcrit du gene alpha-e (avec synthese intra-dendritique de tetrameres hybrides (alpha-ne/beta-e)#2,soit le transcrit du gene alpha-e (avec synthese intra-dendritique de tetrameres purs (alpha-e/betae)#2,). Nous avons ensuite etudie au moyen d'un anti-corps anti-spectrine e, la distribution du produit de marquage dans l'aire post-synaptique de la synapse entre les pyramides du secteur ca3 de l'hippocampe et les fibres moussues. Nos resultats montrent que le marquage : 1) est exclusivement dentritique ; 2) apparait precocement au niveau des densites post-synaptiques ; 3) s'accentue progressivement avec l'age dans le cytoplasme et le long des membranes ; 4) est poujours present au niveau des zones de croissance dendritique (epine en formation, spinule) ; 5) se distribue de faco tout a fait originale au niveau des plateaux denses externes de l'appareil epineux. L'ensemble de ces resultats plaide en faveur d'une implication de la proteine reconnue par l'anti-corps anti-spectrine e dans l'organisation du cytosquelette du dendrite en croissance et de l'epine en formation, ainsi que dans la synaptogenese.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1996 474
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.