Preparation et etude structurale des complexes formes entre l'aluminium et l'alizarine. Importance de la nature du solvant et de la base utilises sur le degre de condensation de l'aluminium et l'agencement moleculaire

par PATRICK SOUBAYROL

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de G. DANA.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En vue d'etudier les teintures des tapisseries anciennes, nous avons prepare une serie de complexes de l'aluminium avec l'alizarine et quelques uns de ses derives. Les laques obtenues sont amorphes, souvent fragiles dans des milieux autres que ceux de leur preparation (eau, methanol, ethanol) et stable seulement dans un domaine de ph basique etroit de 1 ou 2 unites. Nous avons reussi tout de meme a aborder l'etude de leurs structures en mettant en uvre des techniques principalement spectroscopiques, encore peu utilisees dans ce domaine de la chimie de coordination. L'application des techniques modernes d'ionisation douce et de desorption en spectrometrie de masse (electrospray, desorption laser, bombardement d'ions primaire) et de resonance magnetique nucleaire multi-noyaux (#1h et #1#3c en solution, sodium-23 et aluminium-27 a l'etat solide), nous a permis de mettre en evidence l'existence de complexes mono- ou bi-nucleaires (lies a la nature du solvant de synthese) ainsi que l'influence de la nature du contre-ion sur l'agencement moleculaire des complexes. Dans l'eau ou le methanol, en presence de soude ou de chaux, nous obtenons des complexes bi-nucleaires qui sont stables sous la forme tetrahydrate et sont observes, intacts, en phase gazeuse par spectrometrie de masse. Avec la potasse ou la baryte, les formes respectivement monohydrate et trihydrate sont obtenues. Elles sont differenciees par spectrometrie de masse et par resonance magnetique nucleaire, notamment de l'aluminium-27 a l'etat solide, par les valeurs de deplacements chimique et les largeurs des raies a mi-hauteur. Ces deux familles ont des agencements moleculaires differents que nous avons appele respectivement a feuillets fermes et a feuillets ouverts. Dans l'ethanol ou le tertio-butanol, nous obtenons des complexes mononucleaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 438 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.