Gestion de ressources et repartition de charge dans les systemes heterogenes a grande echelle : application aux environnements mobiles et paralleles

par Pierre Guillaume Raverdy

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Claude Girault.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'interconnexion croissante des reseaux locaux permet l'edification de systemes riches en ressources, quantitativement et qualitativement. Cette richesse permet la construction d'applications complexes, utilisant simultanement differents environnements d'execution, ainsi qu'une plus grande cooperation entre les utilisateurs, par le partage des ressources. Les systemes de gestion de ressources actuels, et plus particulierement ceux dedies a la repartition de charge, sont inadaptes a ces reseaux a grande echelle, principalement parce qu'ils ne permettent pas une gestion des ressources adaptee aux besoins reels des applications. Nous proposons un modele generique de gestion de ressources, oriente application, et permettant la cooperation entre environnements d'execution differents. Ce modele est base sur un partitionnement hierarchique et dynamique. Dans chaque environnement, ou domaine de calcul, des applications s'executent au sein de territoires d'execution. Les ressources sont elles regroupees dans des territoires de ressources. Les applications acquierent des ressources, puis les repartissent entre leurs differents processus. La gestion des ressources est decouplee de la gestion des processus qui les utilisent, ce qui permet d'adapter l'algorithme de repartition de charge aux imperatifs de l'application. La gestion separee des ressources permet l'execution concurrente d'applications heterogenes dans un meme environnement. Les environnements cooperent suivant un graphe de voisinage qui permet l'utilisation de ressources distantes dans de grands reseaux. L'application de ce modele a deux environnements particuliers permet d'eprouver sa reelle extensibilite. En premier les environnements mobiles pour le controle d'applications cooperatives, et ensuite les machines massivement paralleles pour l'execution d'applications paralleles. Des simulations sur une machine parallele fujitsu ap1000 ont permis de mesurer l'efficacite de la repartition de charge effectuee, par rapport a un algorithme specialement adapte a cet environnement. Les resultats montrent un comportement plus stable pour notre modele


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 P.
  • Annexes : 195 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1996 352
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.