Etude de la variabilite du recepteur a l'antigene des lymphocytes t en pathologie humaine : application a la lal-t et a l'infection par le virus influenza a

par ARMELLE PREVOST-BLONDEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-G. GUILLET.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reponse immunitaire specifique d'un antigene met en jeu les lymphocytes b et les lymphocytes t. Au cours de cette etude, nous avons analyse la chaine b du recepteur specifique de l'antigene des lymphocytes t (tcr) en pathologie humaine. Dans un premier temps, nous avons adapte une technique d'analyse clonale des rearrangements tcr vb humains, developpee chez la souris. Parallelement, nous avons mis au point une analyse par quantification relative du repertoire t. Ces approches moleculaires nous ont permis d'identifier ex-vivo la cellule tumorale chez une patiente atteinte d'une leucemie aigue lymphoblastique t. Les rearrangements vb oligoclonaux, representes de facon significative dans cette hemopathie maligne, pourraient etre exprimes par une population dirigee contre la tumeur. Par ailleurs, nous avons caracterise les lymphocytes t auxiliaires cd4#+ specifiques du virus influenza a. Nous avons etudie la variabilite du repertoire au cours de stimulations in vitro avec le peptide 306-320 de l'hemagglutinine. Les clones presents tardivement dans la culture ne semblent pas refleter la population memoire specifique du virus et pourraient avoir ete generes de novo a partir de cellules precurseurs naives. Certains rearrangements, detectes precocement au contraire, pourraient representer des rearrangements de cellules precurseurs memoire. Enfin, nous avons etudie la reponse t cytotoxique au peptide 58-66 de la matrice du virus influenza a, chez un donneur presentant une frequence elevee de precurseurs specifiques de ce virus. Nous avons etabli une correlation entre l'expression preferentielle d'un rearrangement vb17-jb2. 2 au sein de ses transcrits vb17 in vivo et une fonction de lyse de la cellule infectee par le virus de la grippe. Ces resultats suggerent que la selection d'un repertoire de diversite limitee en reponse a un antigene et la persistance des lymphocytes t memoire sont a l'origine des populations t cd8#+ oligoclonales frequemment observees dans des conditions physiologiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 P.
  • Annexes : 272 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1996 343
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.