Mesure continue des champs electrique et magnetique dans un reseau de stations en region rhone-alpes. Application a la recherche de precurseurs de seismes

par CHRISTOPHE MARON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de P. MECHLER.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une revue des signaux telluriques precurseurs de seismes decrits dans la litterature est presentee. Des signaux semblables ont ete detectes dans nos six stations de mesure continue localisees dans le sud-est de la france. La plupart sont des artefacts ou du bruit artificiel. Un nouveau protocole d'installation et une nouvelle chaine d'acquisition ont donc ete elabores. Par ailleurs, un calcul de residus dans le domaine temporel nous permet de discriminer les sources proches des lointaines. L'etude de la composante continue du champ tellurique est faite grace au calcul de l'impedance magnetotellurique. Le programme classique que nous avons ecrit utilise comme reference les composantes magnetiques. Il estime le tenseur d'impedance au mieux a 10% pres dans le domaine utile 2. 10#-#4 - 3. 10#-#3 hz. La sensibilite au bruit tellurique se traduit par la multiplication de l'erreur relative du calcul par un facteur compris entre 3 et 8 lorsque la quantite de bruit ajoute est multipliee par 4. L'introduction de bruit magnetique, quant a elle, biaise les valeurs de l'impedance vers le bas. L'utilisation d'un programme robuste n'ameliore pas ces performances. La variation de l'impedance observee sur 1992, de 10 a 40% selon les frequences, est expliquee par ce comportement. Elle empeche d'utiliser le suivi temporel de l'impedance pour la detection de precurseurs de seismes. Mais, en calculant l'impedance sur une annee et en l'exprimant sous forme polynomiale, nous l'utilisons pour calculer le champ tellurique residuel. Il ne contient que les variations non induites par celles du champ magnetique. La detection des signaux telluriques transitoires pendant les periodes magnetiquement actives en est ainsi facilitee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 P.
  • Annexes : 68 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1996-MAR01
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96 PA06 6275
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.