La methode des operateurs effectifs en spectroscopie de vibration-rotation des molecules lineaires. Application au calcul des positions et intensites des raies du dioxyde de carbone et du protoxyde d'azote

par OLEG LIOULINE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-L. TEFFO.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La methode des operateurs effectifs a ete utilisee pour la premiere fois de maniere systematique pour la description des spectres de vibration-rotation des molecules lineaires triatomiques dans l'etat electronique fondamental. Cette methode permet de calculer les niveaux d'energie des molecules co#2 et n#2o et les fonctions d'onde correspondantes au moyen de la theorie des perturbations, en tenant compte de l'ensemble des resonances. Elle a permis egalement de calculer simultanement les intensites des raies infrarouges des bandes froides et des bandes chaudes de chacune de ces molecules, et cela dans plusieurs regions spectrales. Les parametres spectroscopiques d'un hamiltonien effectif reduit pour le calcul des niveaux d'energie de vibration-rotation de la molecule n#2o ont ete determines a l'aide d'un ajustement par la methode des moindres carres sur les valeurs experimentales des constantes spectroscopiques g#v, b#v et d#v. Ces parametres permettent de reproduire les niveaux d'energie avec une precision de l'ordre de 0. 01 cm#-#1, et possedent des proprietes d'extrapolation suffisantes pour l'identification les bandes jusqu'a des energies de l'ordre de 15000 cm#-#1. Les parametres du moment dipolaire effectif des varietes isotopiques principales des molecules co#2 et n#2o ont ete determines dans plusieurs regions spectrales a l'aide d'un ajustement sur les valeurs experimentales des intensites des bandes ou des raies. Les valeurs calculees des intensites se trouvent generalement dans la limite des erreurs experimentales. A l'aide de la methode des transformations de contact nous avons obtenu les expressions des parametres du moment dipolaire effectif de la molecule co#2 en fonction du champ de forces et des derivees du moment dipolaire. L'accord entre les valeurs calculees de ces parametres et les valeurs obtenues par ajustement sur les donnees experimentales est satisfaisant. Les valeurs des intensites des bandes et des raies de la molecule co#2 predites avec la methode des operateurs effectifs sont comparees a celles calculees avec la technique de diagonalisation numerique directe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 251 P.
  • Annexes : 141 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.