Etude des realisations gestuelles dans la maladie d'alzheimer

par AMIRA LAGHA PIERUCCI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de CHRISTIAN DEROULSNE.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude des troubles des realisations gestuelles dans la maladie d'alzheimer, ma. Les troubles des realisations gestuelles constituent un handicap majeur dans cette affection et il est permis de penser qu'une meilleure analyse de ces troubles permettrait de deboucher sur une prise en charge mieux adaptee des patients et une amelioration de leur autonomie. Il repose sur deux hypotheses : (1) l'interet d'analyser ces troubles, non plus selon les schemas traditionnels des apraxies, mais dans une perspective de neuropsychologie cognitive en utilisant un modele theorique des activites gestuelles (2) l'heterogeneite clinique de la maladie et l'etude de la litterature permettent de penser que les troubles des activites gestuelles observees sont de nature variable selon les patients ce qui permet de verifier la validite du modele theorique. Le modele cognitif des realisations gestuelles adopte est celui de roy (1985) modifie par rothl et coll. , (1991) qui distingue un systeme conceptuel et un systeme de production, chaque systeme ayant, lui-meme, une structure complexe. Le systeme conceptuel inclut la connaissance de l'objet, de son usage et de sa fonction mecanique, le systeme de production inclut des programmes moteurs generaux de l'action ainsi que des programmes specifiques pour la realisation du geste vers son but. L'etude a ete realisee chez vingt deux patients atteints de maladie d'alzheimer et dix temoins indemnes de toute pathologie cerebrale. La moitie des patients etaient consideres comme apraxiques selon l'examen clinique neurologique, l'autre moitie comme non apraxiques. L'exploration du systeme conceptuel a ete realisee a l'aide de deux epreuves de reconnaissance du caractere correct ou incorrect de gestes d'utilisation d'objets et d'une epreuve de connaissance de la fonction d'outils et d'objets qui evaluait (1) la connaissance du type d'action associe a l'utilisation d'un outil (2) la capacite d'associer l'outil a l'objet qui lui co rrespond (3) la capacite a saisir le sens d'une tache en selectionnant le bon outil pour sa realisation (4) la capacite a saisir les avantages mecaniques fournis par un autre outil pour la continuation d'une tache incomplete, en l'absence de l'outil adequat (ochipa et al, 1992). Nous avons egalement etudie l'execution, sur ordre et sur imitation, d'une serie de gestes simples avec et sans signification, de mimes d'utilisation d'objets, de meme que leur utilisation concrete simple et sequentielle. Ces epreuves ne peuvent etre considerees comme une exploration du systeme de production car elles peuvent egalement refleter des perturbations d'origine conceptuelle. Seule l'etude conjointe du systeme conceptuel et l'analyse qualitative des erreurs permettent de preciser les differents niveaux ou se situent les perturbations. Cette analyse a ete effectuee sur enregistrements videoscopiques par plusieurs cotateurs. Les principaux resultats sont (1) l'existence chez tous les malades, cliniquement classes comme apraxiques ou non, de perturbations dans toutes les epreuves par rapport aux sujets temoins (2) la presence de dissociations entre les epreuves confirmant, d'une part, la variabilite des troubles selon les malades et, d'autre part, la pertinence du modele theorique pour analyser ces troubles (3) l'existence de dissociations a l'interieur du systeme conceptuel, entre les difficultes d'acces aux representations (ordre oral et imitation) et l'atteinte des representations elles-memes (4) le caractere complexe des gestes sequentiels dont la perturbation temoigne habituellement de l'atteinte du systeme conceptuel mais peut en etre independante et relever de simples difficultes d'organisation temporelle (5) l'independance relative de la voie non lexicale (imitation des gestes sans signification) qui depend, a la fois, du systeme de production et de la severite de l'atteinte cognitive (6) la conservation habituelle des programmes moteurs generaux et l'atteinte des programmes specifiques, la realisation etant perturbee soit au niveau postural, soit au niveau spatial, et est plus marquee au niveau de la main gauche que de la main droite (7) la confirmation de l'independance des troubles praxiques par rapport a la severite de l'atteinte cognitive, des troubles de la comprehension du langage et des perturbations des gnosies visuelles. (8) l'evaluation de la pertinence des differentes epreuves et des differents types d'erreurs pour proposer un examen des troubles des realisations gestuelles en reference au modele theorique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 P.
  • Annexes : 128 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.