Contribution a l'etude des dystrophies musculaires congenitales : analyse immunocytochimique, genetique et moleculaire

par ANNE HELBLING-LECLERC

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de F. TOME.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les dystrophies musculaires congenitales (dmc) comprennent des affections musculaires tres severes et de survenue precoce, transmises selon le mode autosomique recessif. La forme la plus souvent observee dans les pays occidentaux est caracterisee par une hypotonie, un retard des acquisitions motrices, des retractions severes et precoces, et souvent des deformations articulaires. Les biopsies musculaires de ces patients presentent une augmentation du tissu conjonctif endomysial. L'etude immunocytochimique de la laminine, composant de la matrice extracellulaire, nous a permis de montrer que certains patients (environ 50%) atteints de dmc, presentaient une deficience selective de la chaine 2 de la laminine-2, appelee egalement merosine. A la suite de ces resultats, une etude de liaison genetique a ete entreprise sur plusieurs familles consanguines ayant un enfant atteint de dmc. Seule la forme dmc deficiente en merosine a ete localisee sur le chromosome 6q2, dans une region de 3 cm, entre les marqueurs d6s407 et d6s1705, region dans laquelle a ete positionne le gene lama2 (gene codant la chaine 2 de la laminine). L'etude par rt-pcr et par sscp du gene lama2 et de son transcrit, nous a permis d'identifier des mutations pathogenes sur l'adn genomique de trois patients presentant une dmc deficiente en chaine 2 de la laminine. Pour deux d'entre-eux, presentant une deficience complete, les mutations observees etaient localisees dans le site accepteur d'epissage de l'exon 31 (mutation 4753-2at) et dans l'exon 24 (mutation non-sens q1241x) du gene lama2. Elles conduisent, toutes deux, a la synthese de proteines tronquees. Le troisieme patient presentait une deficience partielle en merosine et portait une mutation faux-sens dans l'exon 20 (mutation c996r). Ces resultats permettent d'affirmer que la dmc deficiente en chaine 2 de la laminine est associee a des mutations dans le gene lama2 codant la chaine 2 de la laminine. Ceci constitue la demonstration du role de cette proteine dans l'etiologie de cette affection neuromusculaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244 P.
  • Annexes : 328 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.