Le recepteur d3 de la dopamine : du gene a la fonction

par NATHALIE GRIFFON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-C. SCHWARTZ.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'activation du recepteur d#3 de la dopamine transfecte dans des cellules ng108-15 inhibe la formation d'amp cyclique et stimule la mitogenese. Nous avons mis en evidence une potentialisation de la reponse mitogene du recepteur d#3 par l'ampc qui resulte de la phosphorylation par la proteine kinase dependante de l'ampc, d'une proteine impliquee dans la voie de transduction de cette reponse mitogene. En comparant la puissance d'un grand nombre de composes sur la reponse mitogene des recepteurs d#2 et d#3, nous avons pu mesurer leur selectivite et etablir des correlations suggerant un role du recepteur d#3 dans les effets renforcants de la cocaine et dans l'inhibition de l'activite locomotrice. L'amelioration de la sensibilite de la reponse mitogene par la co-activation du recepteur d#3 et de la cascade ampc permet de mesurer de faibles activites intrinseques et nous avons montre que l'uh232, un compose considere jusqu'a present comme un antagoniste de la dopamine, est un agoniste partiel du recepteur d#3. Certains antagonistes dopaminergiques diminuent la mitogenese basale, ce qui suggere que le recepteur d#3 est couple aux proteines g en l'absence d'agoniste et que certains antagonistes, se comportant comme des agonistes inverses, decouplent le recepteur et la proteine g et inhibent une activite constitutive du recepteur d#3. Nous avons etudie la structure du gene du recepteur d#3 humain et avons caracterise trois transcrits variants du gene. Nous avons localise le polymorphisme msp i dans le cinquieme intron du gene du recepteur d#3 et mis au point une methode pour son genotypage par pcr. Nous n'avons pas trouve d'association entre le polymorphisme msp i et la schizophrenie, mais nous avons confirme l'exces d'homozygotes pour les deux alleles du polymorphisme bal i parmi les schizophrenes suggerant une participation, quoique mineure, du gene du recepteur d#3 dans la susceptibilite a la schizophrenie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 259 P.
  • Annexes : 289 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.