Contribution a l'etude de l'induction neurale : analyse in vitro et in vivo du role des recepteurs aux facteurs de croissance fibroblastiques

par VALERIE FROMENTOUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J.-C. BOUCAUT.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il est actuellement connu que les facteurs de croissance appartenant a la famille fgf (fibroblast growth factor) sont impliques dans l'induction du mesoderme chez l'embryon d'amphibien. Les fgf pourraient egalement intervenir dans d'autres interactions inductrices au cours de l'embryogenese, en particulier dans la formation du systeme nerveux central. La reponse des cellules aux fgf se fait par l'intermediaire de recepteurs membranaires de haute affinite appartenant a la super-famille des tyrosine kinases. A l'heure actuelle, quatre genes distincts (fgfr-1, fgfr-2, fgfr-3 et fgfr-4) codant pour les recepteurs fgf ont ete decrits chez differentes especes. Au laboratoire, les quatre recepteurs fgf ont ete isoles chez l'amphibien urodele pleurodeles waltl (pfr-1, pfr-2, pfr-3 et pfr-4). Un test d'efflux calcique dans l'ovocyte de xenope nous a permis de verifier le caractere fonctionnel des adnc clones. Ainsi, pfr-3 represente l'homologue amphibien du recepteur fgfr-3. L'etude de son expression au cours de l'embryogenese precoce montre une correlation etroite entre la distribution de ses transcrits et la formation du tissu neural. De nos etudes d'hybridation in situ, il ressort en particulier que pfr-3 possede un patron d'expression unique. Son expression est d'une part tres regionalisee au sein du systeme nerveux central et est d'autre part associee a la condensation des cellules du mesenchyme, precurseur du cartilage. Son expression particulierement elevee et regionalisee dans le systeme nerveux au cours de sa formation suggere un role potentiel important des voies de signalisation mediees par les recepteurs fgf dans la formation du systeme nerveux. Cette observation nous a conduits dans un second lieu a analyser l'effet de l'inhibition de la signalisation fgf, par l'expression d'une forme dominante negative du recepteur fgf, lorsque celle-ci est ciblee dans les precurseurs neuraux. Nos observations indiquent que l'inhibition de la signalisation fgf bloque la formation du tissu neural. Ainsi, nous montrons l'implication de la signalisation fgf dans la competence des cellules de l'ectoderme a repondre a l'induction neurale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 P.
  • Annexes : 186 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.