Determination d'ultra-traces anioniques, dans des acides et des sels inorganiques concentres ultra-purs, par chromatographie ionique

par Abdelkader El Aloui

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Robert Rosset.

Soutenue en 1996

à Paris 6 .


  • Résumé

    La chromatographie ionique permet des analyses multi-anions rapides et sensibles. Toutefois, elle ne peut etre mise en uvre directement sur les acides et les sels concentres, en raison de la surcharge de la colonne chromatographique par l'anion majoritaire. Des lors, une elimination prealable de la matrice est necessaire: elle est realisee par precipitation selective de l'anion majoritaire au moyen d'un cation, initialement fixe sur un echangeur de cations macroporeux. L'injection de l'echantillon est suivie d'un lavage du lit de l'echangeur, avec un liquide de lavage approprie, destine a eviter l'adsorption des solutes-traces sur les precipites formes et, preconcentre en ligne pour obtenir une limite de detection conforme aux objectifs recherches (inferieure a 20 ppb). Cette technique est appliquee ici a la determination d'ultra-traces anioniques inorganiques, contenus dans le fluorure d'ammonium et les acides fluorhydrique, chlorhydrique, sulfurique et orthophosphorique. La methode de detection mise en uvre est la conductometrie avec neutralisation de l'eluant au moyen de la technologie dionex. La methode permet de realiser une automatisation du systeme avec, notamment, la mise en uvre de cartouches d'echangeur a usage unique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 P.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 86 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1996
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.