Identification de modèles physiques pour la synthèse d'images animées

par Jean Louchet

Thèse de doctorat en Mathématiques et informatique

Sous la direction de Georges Stamon.

Soutenue en 1996

à Paris 5 .


  • Résumé

    Les modèles particulaires constituent une classe de modèles bien adaptée à la simulation de processus physiques et à la communication homme-machine à travers les canaux gestuel, visuel et auditif. Ils sont souvent utilisés en synthèse d'images animées pour modéliser les objets articulés ou déformables à partir de systèmes masses-liaisons. Cependant l'une des difficultés de leur application est le manque de méthodes de construction de modèles dont on puisse garantir des comportements réalistes, donc bases sur le comportement d'objets réels observés et le traitement de données expérimentales. Nous montrons comment, à partir des seules données géométriques issues de l'animation, il est effectivement possible de retrouver les valeurs des paramètres du modèle physique. Il est fait appel pour cela à une strategie d'évolution, méthode d'optimisation stochastique apparentée aux algorithmes génétiques. Celle-ci présente comporte plusieurs spécificités. D'une part, la fonction de coût à optimiser, qui represente l'écart entre le comportement du modèle et le comportement désiré, est decomposée en fonctions de coût locales, de façon à permettre à l'algorithme d'exploiter efficacement la topologie de l'objet. D'autre part, l'algorithme bénéficie de propriétés d'auto-adaptativité par adjonction à chaque individu de descripteurs des mutations, eux-mêmes soumis au processus évolutif. Des résultats expérimentaux sont présentés, notamment concernant le comportement de l'algorithme en présence de données bruitées. En complément, est présentée une approche possible pour la construction des données cinématiques d'entrée (séquences de positions de particules) à partir de séquences d'images naturelles. Le projet s'inscrit dans le cadre de la synthèse d'images animées réalistes, et introduit des techniques d'analyse du mouvement en termes physiques à partir de comportements réels observés ou mesurés. Il ouvre des applications dans des domaines variés : réalité virtuelle, communication homme-machine, simulation, robotique ou création artistique.

  • Titre traduit

    Identification of Physical Models for Animated Image Synthesis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 124-127

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc. Bibliothèque du Laboratoire d'informatique, Systèmes, Traitement de l'information et de la connaissance (LISTIC).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T P1996/5
  • Bibliothèque : Université Paris Cité - BU St-Germain-des-Prés. Direction générale déléguée aux bibliothèques et musées. Bibliothèque universitaire Saint-Germain-des-Prés.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1996-LOU
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.