La télévision démocratique : recherche sur l'hypothèse d'un téléspectateur sujet dans l'espace audio-visuel

par Véronique Denois

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de André Akoun.

Soutenue en 1996

à Paris 5 .


  • Résumé

    Notre recherche veut rendre compte d'un moment fondateur de l'espace audio-visuel en mutation dans lequel nous évoluons : celui du basculement de la télévision du monopole dans la logique d'un espace privatise. Plusieurs analyses mettent l'accent sur le pouvoir économique, l'assujettissement de l'outil audiovisuel à ses financiers. Revendiquant la liberté si tardivement acquise dans le cas français, les professionnels prétendaient n'accepter qu'un prescripteur : le public. Ils entendaient mettre en œuvre la "démocratie télévisuelle" par la soumission de la communication médiatisée aux objectifs de la communication sociale. Nous avons pris pour objet de vérifier la réalité de cette démocratie télévisuelle, d'en comprendre les mécanismes en scrutant le jeu relationnel entre la télévision et son public. La notion de public à laquelle se réfèrent les professionnels de l'audiovisuel organise socialement cet espace. Notre travail propose l'analyse de cette notion, tout d'abord comme réalité de la dynamique du champ audio-visuel, ensuite comme hypothèse d'un acteur susceptible de se reconnaitre comme tel dans l'espace social. Au travers des déclarations des professionnels recueillies de 1987 à 1992, notre première partie analyse les constructions du téléspectateur. L’étude d'un feuilleton interactif nous permet ensuite de tester l'hypothèse d'un téléspectateur "partenaire" dans une situation de confrontation plus directe. Enfin, la possibilité d'une constitution téléspectateurs en contre-pouvoir face au champ audiovisuel est évoquée au travers d'un historique et d'une étude de terrain auprès des associations de téléspectateurs.

  • Titre traduit

    Television democracy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (494 p.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : 100 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.