Contraintes morphologiques et séquentielles dans le traitement de phrases en grec : étude développmentale

par Kleopatra Diakogiorgi

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michèle Kail.

Soutenue en 1996

à Paris 5 .


  • Résumé

    Cette thèse consacrée au rôle des contraintes morphologiques et séquentielles dans le traitement des phrases en grec est une mise à l'épreuve du modèle de compétition élaboré par Bates et Macwhinney (1989). La perspective suivie dans ce travail est développementale et interlinguistique. En utilisant les ressources particulièrement pertinentes de la langue grecque, l'objectif principal est de proposer des principes du traitement du langage en temps réel et de spécifier leur trajectoire développementale. La découverte de ces principes constitue une contribution fondamentale pour les reformulations du modèle de compétition consécutives aux données nouvelles issues des contraintes du traitement en temps réel. Contrairement aux méthodes "off-line" qui ne donnent accès qu'au produit du traitement, les méthodes "on-line" (en temps réel) permettent d'étudier les procédures d'intégration des unités linguistique dans la représentation de l'énoncé en cours d'élaboration (Kail, 1992, 1994). La première partie est consacrée au traitement "off-line" des énoncés en grec, la seconde, plus importante, au traitement "on-line" des énoncés. Deux paradigmes expérimentaux sont utilisés : l'interprétation ("off-line" et "on-line") des énoncés et le jugement de grammaticalité "on-line". Apres avoir proposé une esquisse descriptive du grec moderne, la première partie de la thèse est consacrée au développement de l'utilisation et de la gestion des indices linguistique chez les enfants de 2 à 5 ans. La deuxième partie montre comment l'investigation en temps réel chez des enfants et des adultes permet de mettre en évidence l'importance des contraintes d'ordre des mots dans le traitement d'une langue non configurationnelle, a morphologie riche. Dans cette partie nous avons analysé également comment perceptibilité, détectabilité et contraintes contextuelles (inhibition et facilitation) sont intimement liées dans les jugements de grammaticalité d'énoncés proposes a des enfants de 6 à 10 ans et des adultes. Enfin, un résultat qui, à notre connaissance n'a jusqu'à ce jour pas été mis en évidence, est la capacité précoce des enfants a intégrer l'information linguistique rapidement dans le traitement des phrases en temps réel.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (229 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 208-229

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.