La gestion cognitive des doubles-tâches : étude des habiletés

par Marie Olivier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Alain Vom Hofe.

Soutenue en 1996

à Paris 5 .


  • Résumé

    La thèse se propose d'apporter des éléments de réponse a deux questions : celle de l'existence d'habilites cognitives de gestion des doubles-tâches et celle de la nature des mécanismes mis en oeuvre pour réduire l'interférence. La partie théorique comporte trois chapitres qui résument les apports des études sur l'attention et la mémoire de travail dans la compréhension de la gestion cognitive des doubles taches. La partie expérimentale est divisée en deux chapitres répondant chacun a un objectif. Le premier objectif est la mise en évidence de l'existence d'une habileté générale de gestion des doubles-tâches. Trois expériences ont été menées dans le but de trouver une source de variation commune a l'ensemble des couples de taches étudies. En élargissant autant que faire se peut les conditions d'observation, nous avons utilise des doubles taches de mémoire de travail se différenciant notamment par leur logique interne (expérience 1). Nous avons également envisage des situations de commutation d'attention (expérience 2) et de partage attentionnel (expérience 3). La stabilité dans le temps des différences individuelles ainsi que le gain de performance du a l'intégration des traitements ont aussi été objets d'étude. Les résultats obtenus paraissent largement convergents ce qui nous permet de conclure que nos données sont compatibles avec l'existence d'une habileté générale de gestion des double-tâches. Le deuxième objectif de ce travail est d'étudier les mécanismes sous-jacents à cette habileté. Nous avons montre (expériences 4 et 5) que la performance obtenue a des doubles-tâches de mémoire de travail est en partie sous-tendue par des facteurs capacitaires, mais également par des facteurs exécutifs dont le rôle est apparu parfois plus important encore.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.