Traitement en temps réel des énoncés complexes : étude comparative interlangues (arabe francais)

par Mohamed Bamhamed

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Michèle Kail.

Soutenue en 1996

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de dégager, à travers l'étude du traitement en temps réel d'indices syntaxiques et morphophonologiques donnant accès aux relations fonctionnelles fondamentales (agent - patient), des principes généraux permettant de rendre compte des différences interlangues au niveau de la représentation des énoncés complexes et des procédures de leur traitement. Les paradigmes expérimentaux en temps réel mis en œuvre dans cette thèse permettent de caractériser les stratégies d'anticipation chez des sujets bilingues (arabe marocain arabe classique français), dans des énoncés clives en arabe et leurs correspondants en français et de tester la validité de certains principes, principes de détectabilité des marques morphophonologiques, de localité et du coût de leur traitement. Cette thèse comporte trois expériences au cours desquelles des adultes doivent identifier l'agent de l'action aussi bien dans des phrases grammaticales que dans des phrases agrammaticales. La première et la deuxième expérience visent à identifier les indices et les stratégies de traitement dans des langues a morphologie riche (arabe marocain et arabe classique) et à déterminer le type de transfert qui existe entre elles eu égard a leur parenté génétique et à leurs modes d'appropriation. La troisième expérience, conduite auprès de natifs français et de marocains bilingues, a pour but de déterminer les stratégies de traitement de chaque groupe, de connaitre le type de gestion applique aux phrases agrammaticales et de préciser la nature du transfert dominant chez ce groupe "trilingue". En conclusion, nous avons suggéré que la localité et le coût du traitement doivent être mis en rapport avec les caractéristiques de la langue et que des facteurs socio-culturels influent sur le traitement des langues chez le bilingue.

  • Titre traduit

    On-line processing of complex sentences. A comparative crosslinguistic study (arabic french)


  • Résumé

    The aim of this work is to define, through the study of the on-line processing of syntactic and morphological cues giving access to functional relations (agent patient), general principles permitting to explain the crosslinguistic differences in both the representation of complex sentences and its processing. The on-line paradigm used in this study enabled us to identify the anticipation strategies performed by bilingual subjets (Moroccan Arabic classical Arabic French) processing cleft sentences in Arabic and their counterparts in French furthermore, it allowed to test some principles validity morphological-phonological marks perceptibility, locality processing, processing cost. This thesis is composed of three experiences in the course of which adults must identify the agent of the action as well in the grammatical sentences as in agrammatical ones. The first and the second experiences aim at identifying the cues and the strategies of processing in language of rich morphology (Moroccan Arabic and classical Arabic) and at determining the type of transference which exist between them in view of their genetic paternity and their mode of appropriatness. The third experience. Led with French natives and bilingual Moroccans, has for aim to determine the strategies of processing of each group, to know the type of gestion applied to agrammatical sentences and to precise the nature of the dominant transference in this group "trilingual". In conclusion, we have suggested that the locality and the cost of processing must be in harmony with the characteristics of the language and that the socio-cultural factors influence the processing of language of languages in bilinguals.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (II-236 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 204-220

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5129
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.