Biodynamique des interactions entre des F(ab')2spécifiques et des toxines macromoléculaires

par Stéphanie Pepin-Covatta

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jean-Michel Scherrmann.

Soutenue en 1996

à Paris 5 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les antivenins et les antitoxines issus de l'hyperimmunisation de chevaux constituent le principal traitement des envenimations et des toxi-infections. Bien que l'efficacité de la sérothérapie soit reconnue, l'administration de sérums induit un certain nombre de réactions allergiques. Pour accroître la pureté et la sécurité d'emploi des antivenins, une nouvelle technique de préparation fondée sur la chromatographie d'échange a été développée. Le procédé inclut en particulier une séparation des immunoglobulines équines antitoxines (IgG(t)) des autres immunoglobulines avant leur transformation en fragments F(ab')2. L'étude comparative des F(ab')2 équinsantitoxines (tétanique, venin de vipère Aspis ammodytes berus, venin de scorpion Buthus occitanus mardochei) issus de la nouvelle préparation à ceux jusqu'à présent disponibles a porté sur trois chapitres : l'immunoréactivité, la pharmacocinétique, l'activité neutralisante en terme d'analyse de la cinétique d'immunoneutralisation. Dans la première partie de ce travail, nous avons déterminé les propriétés d'immunoréactivité (constante d'affinité et pourcentage de sites actifs) des fragments F(ab')2 équins anti-toxines de Viperae Aspis ammodytes berus et du tétanos par la technique de résonnance plasmonique de surface (système BIAcore(R), Pharmacia). L'étude de l'immunoréactivité a permis de montrer que les constantes d'affinité des F(ab')2 équins se situent dans des zones compatibles avec la formation d'immunocomplexes stables de 10(8) à 10(9) M(-1) et que les étapes de préparation n'altèrent pas cette propriété. Le principal avantage des nouvelles préparations réside dans le dédoublement des pourcentages de sites anticorps actifs à la suite des étapes plus poussées de purification. Dans une deuxième partie, une méthode immunoradiométrique a été développée et validée afin de doser les F(ab')2 équins dans le plasma de lapin. L'analyse pharmacocinétique montre que la concentration en F(ab')2 équins suit une décroissance exponentielle avec une demi-vie de distribution de 2,66±0,18h et une demi-vie d'élimination de 49,69± 4,13h. Le volume de distribution (Vdss ou Vdβ) varie de 209 à 265 ml. Kg(-1) et correspond au volume d'eau extracellulaire chez le lapin (300 ml. Kg(-1)). La clairance varie de 3,3 à 3,56 ml. H(-1). Kg(-1). Après administration intramusculaire des nouvelles préparations, le Tmax est de 48 h et la biodisponibilité se situe entre 36 er 46 %. L'analyse pharmacocinétique a permis de décrire les propriétés pharmacocinétiques des F(ab')2 chez le lapin et de montrer un équivalence entre les nouvelles et anciennes préparations. La faible biodisponibilté de la voie intramusculaire en terme de vitesse et de quantité résorbées semble limiter l'intérêt de cette voie par rapport à la voir parentérale. Enfin nous avons étudié in vivo chez le lapin la pharmacocinétique de l'interaction F(ab')2-toxines afin de vérifier le pouvoir séquestrant des anticorps et de mieux percevoir la cinétique d'élimination des immunocomplexes. Les études de cinétique d'immunoneutralisation ont été étudiées avec les venins de vipère et de scorpion. Les résultats confirment la meilleure efficacité des nouvelles préparations sur la base des paramètres pharmacocinétiques calculés. L'augmentation des concentrations et des aires sous la courbe des diverses toxines traduisent bien la séquestration des toxines par les F(ab')2 équins et une éventuelle redistribution de ces toxines vers le compartiment central. L'association des trois études confirme donc une amélioration significative des performances des F(ab')2 équins anti-toxines dits de "nouvelles générations" par rapport à ceux déjà existants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-79p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.