De la pronominalite aux pronominalites : le cas des pronoms personnels atones de troisieme personne en espagnol

par Justino Gracia Barrón

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de J-CLAUDE CHEVALIER.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail a un triple objectif : 1. Prouver que la notion pronominale cache des fonctionnements qui ne se laissent pas ramener a l'unite. 2. Devoiler les fonctionnements pronominaux dans lesquels apparaissent les formes lo, la, los, las, le, les. 3. Montrer que ces formes permettent la pronominalite, mais ne la generent pas. Dans la premiere partie de ce memoire il est prouve qu'aucune definition ne permet de rendre compte de facon satisfaisante de << la categorie grammaticale pronom >>. La deuxieme partie montre que les formes que l'on appelle articles definis sont les memes que celles que l'on denomme, a tort selon nous, pronoms atones de troisieme personne. En verite, elles ne sont que des supports de predication qui portent en creux l'image de leur apport. La troisieme partie de ce travail a consiste a observer les mecanismes pronominaux dans lesquels apparaissaient les formes lo, la, los, las, le, les. Nous avons constate que ces mecanismes correspondent a l'explicitation en discours des possibilites inscrites dans les verbes; c'est pourquoi il a ete necessaire d'etudier separement le fonctionnement pronominal des verbes d'action et des verbes d'etat.


  • Résumé

    The present study aims at : 1. Providing evidence that the concept of pronominality embodies a series of mechanisms which cannot be reduced to the essential value of the unit itself. 2. Revealing the nonpronominal use of the terms lo, la, los, las. 3. Demonstrating that while the above mentionned forms allow for pronominalisation, they do not, however, generate it. The study falls into three parts : the first part stresses the point that there seems to be no adequate definition which enables one to account for the pronoun as a grammatical category. In the second part, the author argues that the forms known as definite articles are in fact identical to those which are called third person atonal pronouns. The third part analyses how the items lo, la, los, las, le, les function in language. One discovers that their way of functionning tends to reveal on the surface and in context the structural potential contained in verbs.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par ANRT à Lille

De la pronominalité aux pronominalités : le cas des pronoms personnels atones de troisième personne en espagnol


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3682

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5487
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 14823
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : De la pronominalité aux pronominalités : le cas des pronoms personnels atones de troisième personne en espagnol
  • Détails : 1 vol. (352 p.)
  • Notes : @Thèse à la carte.
  • ISBN : 978-2-7295-1624-6
  • Annexes : Bibliogr.: p. 337-343
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.