L'eau et la mer dans les oeuvres de Marguerite Duras

par Marie-Hélène Texsier-Pauleau

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Autrand.

Soutenue en 1997

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'eau et la mer apparaissent dans toutes les œuvres de M. Duras comme les éléments immuables du décor. Le paysage est interchangeable, il varie selon les climats, les latitudes et les saisons mais toujours il se tient dans un espace délimité par la mer et les cours d'eau. Sous des formes très variées, les eaux envahissent le territoire romanesque et influencent le style aussi bien au niveau du rythme que du lexique. Les eaux vives jouent également un rôle important sur le déroulement de l'action, elles guident les personnages dans les étapes décisives de leur vie, traduisent leurs états d'âme et illustrent leurs comportements sociaux. Le réel se révèle toutefois source de désillusion et les personnages se réfugient dans un univers symbolique qui tend à reproduire l'Eden perdu. La vie aquatique matricielle et intemporelle leur offre un modèle pour exprimer leur idéal. Les images marines témoignent donc d'une aspiration spirituelle qui donne aux textes leur dimension poétique, elles sont la marque la plus personnelle de l'imaginaire de l'auteur.

  • Titre traduit

    Water and sea in the complete works of Marguerite Duras


  • Résumé

    Water and sea appear in the works of M. Duras as permanent elements of the background. The landscape may change with the climate, the place or the season but it always includes sea or stream. In various forms, water overruns the narrative area and influences the style, from the rhythm to the vocabulary. Running water plays also an important part in the progress of plots; it guides characters through the decisive steps of their life, conveys their frame of mind and reflects their social behavior. But reality occurs to be a source of disenchantment and characters shelter in a symbolic world which aims to restore the lost Eden. The aquatic life, original and timeless, offers them a model to express their ideal. So, the evocation of the sea displays a spiritual desire and gives a poetical dimension to the texts, it is the most typical sign of the writer's imagery.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 310 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 209 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3713

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5353
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.