Le divin dans la poésie de Victor Hugo à partir de l'exil

par Claude Rétat

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Michel Crouzet.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .


  • Résumé

    La pensee hugolienne du divin engage un tout, et un "tout un" a la fois debordant (c'est toujours "trop"), et d'une coherence absolue (pas de "solution de continuite"). On ne fait pas de l'immensite un objet, il fallait saisir son principe : non les contours d'un territoire, mais le mouvement de cet immense que hugo percoit dans son action, dans sa puissance d'aller (et d'aller en tous sens), de remplir a l'infini (de remplir l'infini a l'infini). Nous etions en prise sur un divin engageant ensemble dieu et le poete : un double embrassement du monde, une expansion dans une expansion. Exile, le poete devient l'habitant et le maitre de l'"autre cote" ; il est au coeur de l'accroissement (lui-meme mourra "accru", apres n'avoir cesse de dire sa "croissance"), dans le travail de la nature et du droit, dans le jour en travail dans la nuit : homme de reve, homme du reve qui "sera le reel un jour", qui doit prendre la place. Nous avons defini, dans la poesie de hugo, a partir de 1851, un etablissement dans le divin et un exercice de l'expansion divine.


  • Résumé

    Hugo's thinking of divine involves a whole, and a "whole-one", at the same time overflowing (it is always "too much"), and absolutly coherent (there is no "gap"). Immeisurable cant be put as an object, but must be seized at its root : we did not consider the limits of a territory, but the moving of that immeasurable which hugo perceives as acting, as a power of going (and going in all directions), of infinitly completing infinite. We had to catch a divine which together involves god an the poet : a double embracement of the world, an expansion in an expansion. Being exiled, the poet becomes an inhabitant and a master of the "other side" : he is at the heart of the growth (himself will die "grown", and never ceases to tell his own growth), inside the work of nature and right, in the daylight labouring to get out of the dark : the man of dream, of the dream which "some day will be reality", and which will take the power. In hugo's poetry from 1851 on, we made clear a settling in the divine and an exercise of the divine expansion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1-333 f. ; 336-550 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 514-545

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3679
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.