Directeurs d'entreprises industrielles et petits entrepreneurs en Russie (1985-1995)


pcr Philippe Comte

Thèse de doctorat en Études slaves

Sous la direction de Francis Conte.

Soutenue en 1996

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse décrit selon quelles modalités spécifiques deux catégories socio-professionnelles de la société russe les directeurs d'entreprises industrielles (manufacturières exclusivement) et les petits entrepreneurs du secteur privé de production participent à la renaissance de l'esprit d'entreprise, font elles-mêmes preuve, chacune à sa manière, d'initiative entrepreneuriale, inscrivant ainsi leur dynamisme propre dans ce prélude à la quatrième modernisation de la Russie que constitue la décennie 1985-1995. Ses principales sources sont une centaine d'interviews réalisées par l'auteur entre août 1989 et février 1995, à Moscou, Saint-Pétersbourg, Dniepropetrovsk, Krasnodar, mais aussi et surtout dans les villes petites et moyennes du cours supérieur et moyen de la Volga. Quarante-cinq interviews sont traduites intégralement en annexe. La privatisation des entreprises industrielles est étudiée en détail, sous ses aspects techniques, économiques et sociaux. On montre combien elle est adaptée aux mentalités populaires : elle ménage autant les valeurs traditionnelles que les intérêts des directeurs, qui se métamorphosent peu à peu en véritables chefs d'entreprises. On définit la place des directeurs et des patrons de petites et moyennes entreprises dans l’élite locale, les liens étroits qui lient les premiers au "parti des chefs", le rôle essentiel, souvent central, qu'ils jouent dans l'établissement local, le rapport de dépendance dans lequel ce dernier tient bon nombre de petits patrons. Cette thèse retrace l'histoire récente du petit secteur privé depuis 1988 et montre comment les petits entrepreneurs ont créé, puis développé une petite entreprise de production et de commerce dans un environnement macroéconomique devenu nettement défavorable depuis 1992. On esquisse une typologie des petits entrepreneurs, tout en les replaçant dans le cadre plus large de la nouvelle "couche-affaires" russe en cours de formation. Décrivant les liens divers qui unissent directeurs et petits entrepreneurs, cette thèse montre comment, depuis 1992, une réforme qui se proclame libérale, favorable à la libre entreprise, engendre des effets qui vont à l'encontre de ses objectifs, empêchent tout épanouissement de l'initiative entrepreneuriale, tout progrès du "capitalisme par en-bas", donc toute libération réelle des individus.

  • Titre traduit

    The Managers of industry and small-scale entrepreneurs in Russia, 1985-95


  • Résumé

    This thesis describes the precise ways in which two socio-professional groups in Russia - the managers of large manufacturing firms and the heads of small-scale private businesses - contribute to the revival of the spirit of free enterprise and how each group, in its different way, has given clear proof of that sense of entrepreneurial initiative which has played its part in the build-up to the fourth phase of modernization in Russia during the 1985-1995 period its principal source-material consists of a hundred or so interviews conducted by the author between August, 1989 and February, 1995. Although some of these took place in Moscow, St. Petersburg, Dnepropetrovsk and Krasnodar, most were recorded in the small or middle-size towns in the upper or central Volga valley. Forty-five interviews are translated in their entirety in the annexes. There is a detailed study of the privatization of industrial firms with an examination of its technical, economic and social aspects. Privatization is shown to be well-suited to established ways of thinking and to take into equal account traditional values and the ambitions of managers who, little by little, are transforming themselves into veritable captains of industry. There is a definition of the place of managers, and of the heads of small or middle-size businesses, in the local ruling class; the close bonds between the industrial managers and the leaders' party; the essential - frequently central - role played by managers in a local establishment on which large numbers of small entrepreneurs are vitally dependent. The thesis traces the recent history of small private businesses (since 1988), showing how entrepreneurs created and developed small units of production and commerce in a macroeconomic context which has been decidedly unfavorable since 1992. There follows a suggested classification of the small entrepreneurs, with an indication of the place they occupy in the larger context of the new, and developing, Russian "business class".

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 3578

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5144
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.