Le rôle de la mère dans la tragédie de Corneille et de Racine

par Ana Clara Dos Santos

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de JACQUES MOREL.

Soutenue en 1995

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Qu'il s'agisse des figures mythologiques, historiques ou religieuses, les meres dans le theatre de corneille et de racine sont toujours des femmes prises dans un syteme de relations binaires qui les opposent a leurs maris et a leurs enfants. Reduites au prive et exclues du domaine public reserve au monde masculin, tous les discours a leurs propos, en texte ou en image, les associent tres tot a deux fonctions essentielles : celle d'epouse et de mere de famille. De ce fait, conformement a la tradition antique ou elle prend ses sources, la tragedie racinienne aussi bien que la tragedie cornelienne, inscrit toujours ses personnages maternels dans deux archetypes maternels universels : la bonne mere, la mere bienveillante - la mere douloureuse - ou la mauvaise mere, la mere terrible - la mere monstrueuse. Corneille et racine placent ainsi leurs personnages maternels au centre d'une question chere au grand siecle, celle du naturel. La presence maternelle permet la creation d'une tragedie edifiante qui ratifie les bonnes actions et qui en desavoue les mauvaises.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 409 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.