Esthétique musicale de Proust

par Shiomi Hara

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean Milly.

Soutenue en 1996

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le but de cette these est de replacer l'esthetique musicale de proust dans son contexte socioculturel et d'en rechercher les "sources textuelles". Le roman proustien peut-etre considere comme un des derniers romans wagneriens*l'auteur aurait voulu faire dissidence d'avec l'anti-wagnerisme, redouble par la "germanophobie" au temps de la premiere guerre mondiale. Malfre la contribution indeniable de sa musique a la naissance de la sonate de vinteuil,saint saens,representant d'un tel chauvinisme,a ete finalement recuse par proust;on constate,un peu partout dans le texte proustien, la juxta superposition iconoclaste du "francais"et de l'allemand". L'attitude de proust a l'egard de la reception de l'art contemporain est ambivalente. Il devance son epoque par son appreciation des 05derniers quators de beethoven:neanmoins,en passant sous silence la "grande fugue" et le xvie,il se montre dependant des circonstances de la formation de son gout,comme l'autorite de v. D'indy. L'etant pas ferme a toutes les actualites,il parait ignorer l'obsession de la nouveaute,telle qu'on pourrait d'ailleurs regarder comme typique de l'artiste et du public du xxe siecle: a ses yeux,etre veritablement nouveau consiste,non pas dans l'avancement,mais dans l'approfondissement. Avant d'etre repandue sous la forme d'une synthese philosophique par schopenhauer,la conception romantique allemande de la musique,avec laquelle l'esthetique proustienne a des affinites incontestables,a ete deja introduite par les romantiques francais,notamment g. Sand et balzac. Beaucoup d'autres elements du texte relatif a la musique de vinteuil,tels que le ton fa diese, paraissent aussi deriver des oeuvres romanesques ou critiques (par exemple la biographie de franck par v. D'indy) que proust aurait pu lire.

  • Titre traduit

    The musical aesthetics of Proust


  • Résumé

    The aim of the present thesis is to replace the musical aesthetics of proust in its sociocultural context and to resarch its "textual sources" the proustian novel can be considered as one of the last wagnerian novels:the author would have wanted to express dissent from the anti-wagnerism, redoubled by the "germanophobia"in the time of the world war i. In spite of the undeniable contribution of his music to the birth of the vinteuil's sonata,saint-saens,representative of such a iconoclastic juxta superposition of the "french" and the "german". Proust's attitude toward the "reception" of the contemporary art is ambivalent. He is ahead of the times for his appreciation of the beethoven's late qyartets : nevertheless,since he passes over the "grosse fuge" and the 16th in silence,he shows himself to be dependent on the circumstances of the formation of his taste,as v. D'indy's authority. Not being closed to all novelties,he seems to be free from such an obsession of newness as one could,however,consider to be typical of the artist and the audience of th 20th century: in his eyes,to be really new consists,not in advancement,but in profundity. Before spreading in the form of a philosophic synthesis by schopenhauer,the german romantic conception of music,with which the proustian aesthetics has uncontested affinities,had been already introduced by frech romantics,especially g. Sand and balzac. Many other elements of the text relative to vinteuil's music,as the key of f sharp,also seem to derive from the novels or the critical works (for example v. D'indy's biography of franck) which proust could have read.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 409 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4785
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.