Les droits de l'homme en chine contemporaine reflexions philosophiques

par XIAO PING LI

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de François Vallançon.

Soutenue en 1996

à Paris 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La presente these est une analyse philosophique des droits de l'homme en chine contemporaine, qui cherche a faire a arriver une connaissance reelle des droits de l'homme en chine et a apporter une contribution a la philosophie generale de ces droits. En chine, les droits de l'homme semblent rencontrer une triple resistance : la premiere, invisible, est la tradition, notamment un droit traditionnel qui s'impregne profondement du confucianisme - son humanisme, sa morale et son ultime principe l'harmonie"; la deuxieme, irreductible, est la volonte de modernisation, une modernisation sans "modernite", dont le but est de conquerir les "droits" de l'etat et non pas ceux de l'individu; la derniere, ideologique, est le communisme marxiste, un courant venu d'occident tout en s'opposant aux valeurs occidentales. Faut-il penser que l'esprit du droit traditionnel chinois est desormais rejete au profit d'une conception occidentale moderne du droit centree sur l'individualisme ? la chine peut-elle partager veritablement avec l'occident une meme conception des droits de l'homme ? est-il possible de changer la situation actuelle en chine ? l'enquete cherche a repondre aux besoins de la plus brulante actualite en recourant a la philosophie et a l'histoire.


  • Résumé

    THE THESIS EXPLORES HUMAN RIGHTS CONCEPTS AND SITUATIONS IN CONTEMPORY CHINA. IT ATTEMPTS TO REACH A REAL UNDERSTANDING ABOUT HUMAN RIGHTS IN CHINA FROM A PHILOSOPHICAL POINT OF VIEW AND THEREBY TO CONTRIBUTE TO THE GENERAL THEORY OF HUMAN RIGHTS. IN CHINA, THE CONCEPT OF HUMAN RIGHTS AS UNDERSTOOD IN WEST FACES THREE MAIN OBSTACLES, IE. , TRADITION, MODERNIZATION AND MARXISM. THE PREDOMINANCE OF CONFUCIAN TRADITION AND MORALS, ITS HUMANISM, AND ABOVE ALL, ITS SUPREME PRINCIPLE OF "HARMONY", IN THE ENTIRE SYSTEM OF CHINESE TRADITIONAL LAW, COUPLED WITH THE MARXIST COMMUNISM, WHICH REBELLS AGAINST WESTERN VALUES, PRECLUDE THE INVASION OF OTHER CONCEPTS AND SYSTEMS. THE POWERFULL URGE TO MODERNIZE, without MODERNITY, LENDS ALL REASONS FOR THE CHINESE STATE TO SUPERSEDE INDIVIDUAL RIGHTS IN THE NAME OF ITS OWN NEEDS. ALL THREE FACTORS REINFORCER CHINA'S RESISTANCE AGAINST HUMAN RIGHTS CONCEPT AND PRACTICES. CAN CHINA REJECT THE SPIRIT OF TRADITIONAL LAW AND ADOPT THE WESTERN MODERN CONCEPT OF LAW CENTRED AROUND THE INDIVIDUALISM? WILL CHINA BE ABLE TO SHARE THE SAME CONCEPT OF HUMAN RIGHTS?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.