Le rôle des relations homme/animal dans l'évolution économique et culturelle des sociétés des Ve-IVe millénaires en Bassin Parisien : approche ethno-zootechnique fondée sur les ossements animaux

par Anne Tresset

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Marion Lichardus.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    D'après les données dont on dispose, les pratiques d'élevage furent introduites, comme vraisemblablement les cheptels domestiques, à l'extrême fin du IVe millénaire dans le bassin parisien, par des colons déjà néolithisés. Au cours des Ve et IVe millénaires (néolithique ancien et moyen régional) ces pratiques vont évoluer de manière importante. La confrontation des résultats archéozoologiques avec ceux issus d'autres disciplines permet de mieux saisir la relation entre cette évolution et les changements techno-économiques, culturels et environnementaux qui affectent parallèlement les sociétés néolithiques. Elle révèle notamment le rôle déterminant des facteurs culturels dans ce processus évolutif. La comparaison entre l'évolution des pratiques d'élevage mise en évidence dans le bassin parisien au cours des Ve et IVe millénaires et ce que l'on enregistre ailleurs en Europe non méditerranéenne fait apparaitre l'originalité de cette région, située entre centre et périphérie dans le processus de néolithisation ouest-européen.


  • Résumé

    Current research in archaeozoology has established that herding practices, and - very likely - domestic stocks, were introduced at the very end of the sixth millenium before Christ in the Paris basin, by settlers already neolithised. During the fifth and fourth millenia (regional ancient and middle neolithic), these practices evolved very deeply. The collation of archaeozoological data and those obtained by other disciplines points out the linkage existing between these changes and technical, economical, cultural and environmental shifts that have occured at the same time in neolithic societies. It also reveals the determinant impact of cultural factor on the evolution of herding practices and meat supply. The comparison between the evolution of herding practices as demonstrated for the Paris Basin during the fifth and fourth millenia and what has been observed elsewhere in Europe in lights the specificity of the former in the neolithisation process, between periphery and center.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol.(382 f.-71 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 343-382

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 362 (1)
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 362 (2)
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : aTH. 362 (3)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5685
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.