Un siecle de savoir islamique en afrique de l'ouest (1820-1920) : analyse et commentaire de la litterature de la confrerie tijaniyya a travers les oeuvres d'al-hajj umar, ubayda ben anbuja, yirkoy talfi et al-hajj malik sy

par Saïd Bousbina

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Catherine Coquery-Vidrovitch.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    La confrerie tijaniyya a ete fondee par ahmad al-tijani vers 1780 dans le sud algerien. Depuis, elle n'avait pas cesse de se propager un peu partout dans le monde musulman. Cependant la propagation la plus spectaculaire de cette confrerie est celle qui a ete enregistree en afrique de l'ouest durant la deuxieme moitie du xixe et au debut du xxe siecles, grace notamment aux actions, militaire d'alhajj 'umar, et pacifique d'al-hajj malik sy. Parallelement a cette propagation, une litterature produite par certains membres de cette confrerie - et donc dite litterature tijaniyya- s'etait developpee aussi dans cette region. C'est a cette litterature precisement que la majeure partie de cette these fut consacree. Mais dans l'impossibilite de la traiter en entier, nous avons retenu quatre auteurs qui nous ont semble les mieux representatifs de cette litterature : al-hajj 'umar, yirkoy talfi, 'ubayda ben anbuja et al-hajj malik sy. Ces quatre auteurs couvrent une periode d'un siecle d'ecriture (1820-1920) et representent toute l'afrique de l'ouest (de l'actuelle mauritanie jusqu'a l'actuelle guinee). L'etude et l'analyse donc de leurs oeuvres permettent de suivre l'histoire de la confrerie tijaniyya dans ces terres africaines, et surtout l'evolution et les fluctuations des themes de cette litterature. Elle premettent aussi de voir comment les auteurs tijanis presentaient et expliquaient leur confrerie a leurs lecteurs, quels arguments utilisaient-ils afin de decider les gens a s'affilier a la tijaniyya, et, enfin, sur quelles sources se basaient-ils et a quelles autorites religieuses et juridiques se referaient-ils pour renforcer et argumenter leurs dires. C'est ce que cette these essaie de montrer.

  • Titre traduit

    A century of islamic knowledge in west africa (1820-1920) : analysis and commentary of the tijaniyya brotherhood literature through the writings of al-hajj umar, ubayda ben anbuja, yirkoy talfi and al-hajj malik sy


  • Résumé

    The tijaniyya order was founded by ahmad al-tijani around 1781 in the algerian south. Ever since then, this order has spread in all directions amongst the muslim world. However, the most dramatic propagation of the tijaniyya was felt in western africa during the second half of the 19th century and at the beginning of the 20th century, thanks, notably, to the military action of al-hajj 'umar and the pacific gesture of al-hajj malik sy. Parallely to this spread, a few members of this order produced a type of literature, hence called tijaniyya literature, which also developed in that region. And it is precisely the aim of this thesis to deal chiefly with the tijaniyya literature. However, because it proved impossible to deal with the whole of this literature, we chose four authors who seemed to be the most representative of this literature : al-hajj 'umar, yirkoy talfi, 'ubayda ben anbuja et al-hajj malik sy. The writings of those authors cover a century (1820-1920) and are representative of the whole of western africa, from present day mauritania to actuel guinea. The study, hence, the analysis of their works enable one to follow the tijaniyya order within its african realm, and more especially its evolution and the fluctuation of themes within this literature. This should show how the tijanis authors presented and explained their order to their readers, which arguments were used in order to convince people to became affiliated to the tijaniyya, and finally which sources did they base themselves on and which religious and juridical authorities did they refer themselves to, in order to strengthen and articulate their arguments. This is precisely what this thesis attempts to show.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (508 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 5013
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1962
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.