De l'image du corps : elaboration d'une destructuration. vers une restructuration nouvelle

par JEAN MARC RENAULT

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Pierre Baqué.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ma recherche picturale porte sur l'image du corps humain; image que je voudrais renouveler. Mon hypothese de travail est que l'obtention d'une image du corps autre, restructuree de facon novatrice, implique une destructuration prealable. Pour ce faire je vais premierement tenter de cibler l'image du corps qui sera mon sujet d'investigation. L'image recherchee devra etre, au-dela d'une re-presentation, une figuration optimale de l'idee du corps allant vers le figural. Le figural est le fondement, le point de depart de la figure, un corpus englobant l'ensemble des acceptations liees au corps et a sa presentation. Cette recherche transitera de la constitution anthropologique du corps a sa perception sensible, par ses mouvements, par son espace, par ses matieres. Mes choix formels s'appuieront et s'articuleront autour de huit axes de recherche. Ces axes de recherche correspondent a des observations effectuees sur l'oeuvre de plasticiens, modernes et contemporains, regroupes selon des criteres de destructuration constates. Les choix plastiques qui decouleront de cette recherche s'articuleront en trois phases. Une phase preliminaire de mise en place formelle de corps destructures suite a l'etude des plasticiens representatifs des differents axes de recherche. Une phase intermediaire d'assimilation des voies plastiques etudiees. Une phase terminale d'etablissement plastique, vers une restructuration nouvelle. Dans cette derniere approche les matieres constituitives du corps deviendront l'attribut essentiel de sa signalisation. En conclusion j'avancerai que l'image du corps ne peut pas definitivement etre fixee dans des regles strictes. Toutes les regles mise en oeuvre tenteront de contenir en elles les modalites d'etablissement de nouvelles regles transgressives.


  • Résumé

    My pictorial research is about human body image. Image that i want to make new. My hypothesis of work is that to have an other view of the body, i need to make a previous destructuration. To work on this way i first of all try to specify my subject of investigation. The desired image have to be a perfect figuration of body idea, going to the basis figure. This research going from the anthropological body constitution to his sensitive perception, through its mouvements, through its space, through its matter. My formal choices revolved around height axles of research. This basic research agree with some observations carried out on the work of modern and contemporary painters. My choices following this research are articulated in three phases. First, the research of a basis destructurated body. Secondly, an assimilation of studied painters. Thirdly, a make up foundation to a new restructuration. In this last approach the constituent matter of the body will become the essential signalling system of it. In conclusion, i think that image of the body cannot be fixed in a strict order. All working rules have to countain new contravene rules.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (408 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.