Effigies : voiles, pans, abymes

par OLIVE JAVERNAUD

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Éliane Chiron.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    Un nouvel eclairage est porte a la signification du nmot effigie dans le domaine des arts plastiques a travers les termes qui fondent son etymologie. Au contact du personnage riche et connu, en l'occurrence la star, l'acte minetique du feindre induit dans la factivite de l'art une authenticite plastique, issue d'une production d'oeuvres personnelles, chaque representation du visage est une confrontation entre deux types de doublures, l'image de la star, le voile et celui provoquee par le dedoublement du soi dans l'autre. La predomination du soi fragilise l'effet de reconnaissance et se greffe sur le schema mythique pour creer un nouvel espace fecondant. Entre le paraitre et l'etre, le masque et la face, l'absence, les differences sont annihilees. Chaque face anonyme, tympanisee, depouillee de son identite, s'inscrit dans la repetition inlassable d'une pratique, et impose aux sens et a l'esprit, une cavite abyssale due a l'eclatement d'un mime expressif dans l'intention d'une figure.


  • Résumé

    A new light is brought to the word effigy in the visual arts through the elements pertaining to its etymology. In close touch with the rich and the famous, for instance the star, the mimetical act of feigning creates an authentic, plastic materially into the factitious art. Issued from personal works, each representation of the human face is a confrontation between two types of linings, the image or veil of the star and the splitting of oneself into the other. The control over the other weakens the recognition effect and is grafted on the mythical schene, thus creating a new, prolific space. Between the idea of appearing and being, the mask and the face, the absence and the presence, the differences are annihilated. Each anonymous, face duly hammered, stripped of its identity, lie within the untiring repetition of a practice and imposes to the senses and the mind an abyssal cavity, due to the explosion of an expressive mime attempting to create a figure.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (294 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.