L'intelligence de la foi? : essai de dialogue avec la philosophie de Hegel

par Laurent Goutierre

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Bernard Bourgeois.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le philosophe cherche à connaitre l'homme dans toutes ses dimensions, et donc dans ce qu'il a d'ultime : son esprit. Et il s'interroge pour découvrir s’il existe un être au-delà de l'homme, un esprit premier, une personne qui soit source de l'homme lui-même dans son esprit, celui que les traditions religieuses appellent Dieu. À la lumière de cette découverte, il peut alors avoir un nouveau jugement sur l'homme et sur son esprit dans sa capacité la plus profonde, mais aussi dans la fragilité radicale de son âme spirituelle créée. La philosophie n'est-elle pas faite, dans ce qu'elle a de plus profond, pour découvrir l'esprit et Dieu? C'est dans cette lumière qu'il faut aborder la philosophie de Hegel : le problème de Dieu et des rapports de Dieu et de l'intelligence n'est-il pas en effet au cœur de toute sa pensée? C'est peut-être même sa recherche par excellence. On a pu dire que toute la philosophie hégélienne est comme une tentative d'explicitation rationnelle du mystère du Christ, et que son interrogation fondamentale est "qu'est-ce que l'homme-Dieu? Hegel apparait ainsi comme un sommet de l'histoire de la philosophie, comparable par son dessein et l'ampleur de sa vision à Aristote et à Thomas D'Aquin. Mais la philosophie de Hegel est-elle une véritable sagesse? Permet-elle une véritable intelligente de la foi, du mystère du Christ? Cette étude tente ainsi d'apporter quelques éléments de réflexion pour apprécier la philosophie hégélienne dans ce qui constitue son sommet : qu'est-ce que l'intelligence? Comment peut-elle coopérer avec la foi?

  • Titre traduit

    Intelligence of faith? : an attempt at dialogue with the philosoph of Hegel


  • Résumé

    The philosopher seeks to know man in all his dimensions, and thus i his ultimate aspefct, that is, his spirit. He also inquires so to discover whether there exists a being beyond man, a first spirit, a person who is source of man in his spirit, one whom religion tradition call god. In the light of this discovery, the philosopher has access to a new vision of man and of his spirit in its deepest capacity, but also of man in the radical fragility of his created spiritual soul. Is philosophy in its profundity not for this discovery of the human spirit and of God? It in this light that one must adders the philosophy of Hegel the question of God and of the connection between God and intelligence is indeed at the herad of his thought. It is pethaps even its inquiry par exellence. Some have said that hegelien philosophy is, as it were, an attempt at rational elucidation or explication of the mystery of Christ, and that his fundalmental question its : "who is the God-man?". Hence Hegel appears as a prinnacle in the history of philosophy, comparable in his design and the amplitude of his vision to Aristotle and Thomas Aquinas. But is the philosophy of Hegel a veritable wisdom? Does it allow for a true intelligence of faith, of the mystery of the mystery of Christ? This study attempts to contribute a few elements of reflection for an apparisal of hegelien philosophy in what constitutes its acme : what is the intelligence ? How can it cooperate with faith?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (471 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4540
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.