La cosmopolitique du droit des gens (1713-1795) : fraternite universelle et interet national au siecle des lumieres et pendant la revolution francaise

par Marc Belissa

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Paul Bertaud.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    Du projet de paix perpetuelle de l'abbe de saint-pierre en 1713 a celui de kant en 1795, les "philisophes" du xviiie siecle se posent la question de l'organisation juridique de la paix entre les peuples. Le concept de droit naturel des gens, herite des debats philosophiques des xvie et xviie siecles, joue un role central dans cette reflexion. Les hommes des lumieres s'interrogent sur l'aptitude de l'humanite a la paix, ainsi que sur les moyens de construire un etat civil des nations. Les pratiques de l'ancien regime sont soumises a la critique de la raison : la conquete, le droit de la guerre, la diplomatie sont rejetes. Comment concilier la fraternite universelle et l'amour de la patrie ? comment concevoir un developement economique qui respecte la reciprocite des droits des peuples ? comment penser les droits des hommes et ceux des nations ? les reponses donnees a ces question dessinent les contours de "courants" qui se cristallisent dans les revolutions americaine et francaise entre 1776 et 1795. Deux approches se degagent progressivement. L'une entend construire une puissance nationale susceptible de defendre ses interets particuliers dans un espace politique constitue de nations independantes et liees entre elles par un droit positif des gens. Dans ce systeme, la souverainete nationale-etatique se substitue a l'ordre prive de l'ancien regime. L'autre approche, que nous nommons la cosmopolitique du droit des gens, se fixe comme objectif la construction d'une societe civile et federative des nations qui garantirait les droits des peuples dans leur universalite.

  • Titre traduit

    The cosmopolitics of the law of nations (1713-1795) : universal brotherhood and national interest during the enlightment and the french revolution


  • Résumé

    From the project ofr a perpetual peace of the abbe des saint-pierre in 1713 to kant's in 1795, xviiith century's philosophers debate of peace making and of new relations between the peoples. The concept of the law of nations inherited from the philosophical debates of the xvith and xviith centuries plays a central role in this reflexion. People of the enlightment argue about the abilitiy of humanity to achieve peace, and about the means of achieving a civil relationship between nations. The manners of the ancien regime are submitted to the critique of reason : conquest, the laws of war and diplomacy are rejected. How to conciliate universal brotherhood with the love of one's country ? how to conceive an economic development wich respects the reciprocity of the rights of peoples ? the answers to these questions give the outlines of political trends crystallise in french and american revelutions between 1776 et 1795. Two approaches materialize progressively. The first approach intends to build a national power able to defend its own interests in a political space made of independant nations and wich are tried by a positive law of nations. In this system the nation-state sovereignity replaces the private order of the ancien regime. The other approach, wich we call a "cosmopolitics of the law of nations", aims to build a civil and federate society of nations wich would be a warrant for the rights of the peoples.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (953 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 1806
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 825 1
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z 825 2
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 187 1
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : B 187 2
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 4493
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.