Le concept de comptabilite de gestion a base d'activites : mise en oeuvre et tentative d'evaluation

par Richard Milkoff

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Claude Cossu.

Soutenue en 1996

à Paris 1 .


  • Résumé

    La triple evolution de l'environnement economique, de la structure des entreprises et des modes de production a conduit de nombreuses entreprises a transformer leur modele de calcul de couts en utilisant le concept de comptabilite a base d'activites, plus generalement connu sous l'expression anglaise d'"activity based costing". Cette methode qui repose sur l'element de base du fonctionnement de l'entreprise - l'activite - conduit le gestionnaire a se poser un certain nombre de questions :. Permet-elle de (re)donner aux outils de gestion la fiabilite et la pertinence qui leur font defaut ?. Doit-on la considerer uniquement comme un nouveau systeme de calcul de couts ou apporte-t-elle aux gestionnaires un veritable outil de pilotage ?. Est-elle adaptable a toutes les situations, les cas d'especes, les secteurs d'activites. . . ?. Repond-elle, de maniere plus generale, aux besoins emergents dans les organisations de cette fin de siecle ? ces questions trouvent un debut de reponse dans la these que nous presentons. Elle est composee de trois grandes parties : 1 - les aspects conceptuels. Il s'agit de la presentation des differentes conceptions et positions defendues par les nombreux gestionnaires et chercheurs qui se sont interesses a a. B. C. ; 2 - l'observation du milieu par la description d'une implantation dans une grande entreprise d'informatique et la presentation de neuf monographies centrees sur les objectifs et les apports de modeles a base d'activites ; 3 - une etude comparative des cas observes debouchant sur une tentative d'evaluation de la methode.


  • Résumé

    The triple evolution of economic environment, company structure and means of production has lead many firms to transform their cost calculation model through use of the accounting concept of activity based costing (a. B. C. ). This method, which is based on the primary operational element of a company --its activity-impels managers to ask themselves a certain number of questions:. Does it give management tools or restore to them the reliability and pertinence that they lack ?. Must it be considered only as a new system of cost calculations or does it furnish managers with a true steering tool ?. Is it adaptable to all situations, specific cases, sectors of activity, and so on ?. In a more general manner does it respond to organisations' changing needs in this turn of century era ? these questions begin to be answered in the dissertation that we are presenting. It is made up of three main areas : 1 - conceptual aspects : presentation of different concepts and positions defended by numerous managers and researchers interested in a. B. C. ; 2 - observation of the environment through the description of a set-up in a large data processing firm and presentation of nine cases centered on the goals and benefits brought about by activity-based models: 3 - a comparitive study of the cases observed leading to a tentative evaluation of the method.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (499 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire de Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : R/1996-152
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.