Role des composes phenoliques dans la resistance du pin sylvestre aux attaques de scolytidae et de leurs champignons associes

par EVELYNE BOIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de J. LEVIEUX.

Soutenue en 1996

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les attaques de scolytides et de leurs champignons associes sont generalement stoppees par une reaction induite du liber qui se developpe autour de chaque point d'attaques. Chez le pin sylvestre, 4 composes totalement absents du liber non inocule apparaissent dans la zone de reaction (pinosylvine, pinosylvine monomethylether, pinocembrine et taxifoline). Apres inoculations de l. Wingfieldii, champignon deuteromycete associe a tomicus piniperda, la concentration en pinosylvine, son monomethylether et en pinocembrine se stabilise, alors qu'apres inoculations de gelose sterile elle continue a augmenter. Quelle que soit l'inoculation, la concentration en taxifoline augmente toujours. In vitro, la pinosylvine, son monomethylether et la pinocembrine inhibent la croissance mycelienne, et le champignon est capable de les degrader. Les tests realises in vitro sur la consommation de t. Piniperda en presence de composes phenoliques n'ont pas permis de leur attribuer de roles sur les scolytides. Des coupes histologiques du liber nous ont permis d'observer apres inoculations fongiques, une degenerescence des cellules parenchymateuses qui contiennent des composes phenoliques. De plus, une substance de nature inconnue apparait dans et entre les cellules criblees. Le niveau de resistance de clones de provenance haguenau a ete obtenu avec des inoculations massives de l. Wingfieldii. La comparaison de la composition phenolique d'arbres de resistance differente nous a permis de supposer que la resistance du pin sylvestre aux attaques de scolytides est liee a la capacite de synthese de l'arbre en pinosylvine, en pinosylvine monomethylether et en pinocembrine. Des marqueurs de resistance ont ete proposes: dans le liber agresse, la rapidite et l'intensite de l'activation de la voie de biosynthese des stilbenes et de la pinocembrine ainsi qu'une forte concentration en taxifoline ; dans le liber non agresse, une faible concentration en ester de l'acide p-coumarqiue et/ou une forte concentration en glucoside de taxifoline


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 189 P.
  • Annexes : 213 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.