Thomas Paine : la pensée religieuse

par Nathalie Caron

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Bernard Vincent.

Soutenue en 1996

à Orléans .


  • Résumé

    La renommée de Paine (1737-1809) est due à la publication de "Common sense" en 1776, puis à celle de "Rights of man" en 1791-1792. Dans le premier de ces pamphlets, Paine plaidait pour l'indépendance des colonies américaines et pour l'établissement d'une république ; dans l'autre, il proposait, dans le contexte anglais, une défense virulente de la révolution française. Paine atteignit un public large grâce à un style mordant et efficace qui se voulait démocratique. Moins connus sont ses écrits théologiques d'orientation déiste. Paine pourtant attachait un grand prix à la dimension religieuse de son oeuvre qu'il rendit publique en 1794 lorsqu'il publia "The age of reason", véritable brulôt religieux rédigé à Paris à l'heure de la déchristianisation. Le déisme de Paine est élaboré en harmonie avec sa pensée politique et participe de la même démarche iconoclaste. Dans ses écrits politiques comme dans ses écrits religieux, Paine cherche à démystifier la réalité existante afin de reconstruire un nouveau systême sur des bases simples et rationnelles. En politique, il montre que le systeme monarchique est fondé sur de faux principes ; en religion, il expose la fausseté du christianisme en attaquant la Bible. L'objectif de cet homme des lumières est de mener l'humanité au bonheur par le biais du républicanisme. Mais ce processus ne peut être accompli que si l'individu parvient à se défaire de l'emprise des "prêtres" et des églises, piliers du système monarchique et source d'obscurantisme. Tout en laissant à chacun la liberte de vénérer Dieu comme il le souhaite, il faut donc laisser émerger le déisme - la croyance en un dieu unique et rien de plus. Seul le déisme propose une conception juste de Dieu et des intentions divines. Seul le déisme élève la création divine - homme et nature - au rang qu'elle mérite.


  • Résumé

    Thomas Paine's fame is mainly due to the publication of two political pamphlets, "Common sense" in 1776, a plea in favour of the independence of the American colonies, and "Rights of man" in 1791-1792, a defence of the French revolution. His theological writings are not as well-known, although Paine took a deep interest in the religious dimension of his work and actively participated in the organization of the first American deistic society, in 1804-1805. Only in 1794 did he publicize his deistic views. In his "Age of reason", he contended that deism (the belief "in one god, and no more") was the only true religion and that christianisty was, in contrast, based on false principles. To this purpose, he forcefully attacked the Bible. His religious (deistic) and political (republican) approaches were similarly oriented. In both fields, he resorted to the same effective, democratic, iconoclastic style, and endeavoured to demystify church and state in order to reconstruct a new system on simple and rational bases. He was a man of the enlightenment and his foremost object was consequently to lead mankind to happiness, a process which he assumed could only be achieved if man managed to get rid of priests and churches. He claimed that every one should be able to worship god as they wished, yet believed that deism would eventually emerge as the only possible religion of an enlightened humanity.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Harmattan à Paris

Thomas Paine contre l'imposture des prêtres


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (716 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [617]-679 (849 ref.). Notes bibliogr.. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'anglais. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Thomas Paine contre l'imposture des prêtres
  • Dans la collection : L'Aire anglophone
  • Détails : 1 vol. (543 p.)
  • ISBN : 2-7384-7193-5
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.