L'ecu monnaie privee et les devises du sme : une analyse des determinants des taux de change selon la theorie du "taux de change naturel" et le modele d'arbitrage (apt)

par NORBERT BABELA

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de LILIANE CROUHY VEYRAC.

Soutenue en 1996

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'approche traditionnelle d'analyse des fluctuations des taux de change se concentre presqu'exclusivement sur les taux de changes nominaux a court-moyen terme. Elle se base sur des hypotheses qui ne sont pas verifiees empiriquement, comme la relation de fisher open sous anticipations rationnelles ou la partie des pouvoirs d'achat, qui implique une relation de cointegration entre le vecteur des prix relatifs et les fluctuations nominales des taux de change. En fait, les taux de change reels ne sont pas stationnaires. L'approche du taux de change naturel se veut une alternative a l'approche habituelle de "dynamique monetaire". Elle tente d'expliquer les mouvements des taux de change reels a long terme par des fondamentaux exogenes reels. Appliquee aux devises du sme, on montre un fonctionnement dichotomique de ce dernier au cours des vingt dernieres annees. Le modele d'arbitrage (apt) applique a l'analyse des fluctuations nominales de l'unite monetaire europeenne, confirme cette dichotomie.


  • Résumé

    In a context of open economy macro-models, the standard approach of (nominal) exchange rate determination focusing on the fisher-open-rational-expectations equation or the traditional purchasing power parity hypothesis is notoriously inadequate to explain the phenomena : the real exchange rates are not stationary. The natural exchange rates cast in real terms try to explain the long run real exchange rates by changes in exogenous real fundamentals. Applied to the ems currencies, we are left with a very important result : during the twenty last years, the operation of the erm has been dichotomous, isolating the strong currencies from the weak currencies. The arbitrage pricing theory (apt) applied to the private ecu confirms this result.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.