Croissance vegetative et developpement reproducteur sous contrainte hydrique chez le trefle blanc (trifolium repens l. ). Utilisation d'un deficit hydrique modere pour ameliorer la production de semences

par CHRISTINE BISSUEL-BELAYGUE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de F. TARDIEU.

Soutenue en 1996

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La production de semences de trefle blanc est caracterisee par des rendements souvent faibles et variables entre parcelles et entre annees, notamment en fonction des conditions d'alimentation hydrique. L'objectif etait d'analyser les reponses de la plante de trefle a la contrainte hydrique en terme de developpement vegetatif et reproducteur, en relation avec une variable d'etat du milieu qui permettrait de raisonner l'irrigation. Des contraintes hydriques, appliquees pendant 1 ou 2 mois, ont ete caracterisees par le suivi du potentiel hydrique du sol et de l'etat hydrique des plantes, en particulier la teneur en eau relative des feuilles (ter). Cette variable, simple a mesurer, est bien reliee a l'etat hydrique du sol et a ete utilisee pour caracteriser l'intensite des deficits hydriques appliques dans nos experimentations. La surface foliaire et la biomasse vegetative sont d'autant plus reduites que le deficit hydrique est severe. Toute contrainte hydrique inhibe le developpement des bourgeons auxillaires pouvant donner des ramifications, la taille des organes (ex: limbe foliaire) en phase d'expansion rapide et eventuellement le nombre de phytomeres produits par stolon. Un deficit hydrique modere n'a aucun effet nefaste sur le nombre et le developpement des organes reproducteurs, alors qu'un deficit hydrique severe reduit le nombre de stolons reproducteurs, le nombre d'inflorescences par stolon et le nombre de fleurs viables par inflorescence en provoquant des avortements de boutons floraux. Un deficit severe affecte aussi la reussite de la fecondation en diminuant la qualite germinative du pollen et la receptivite du stigmate et en augmentant le pourcentage de graines avortees par gousse. Ces resultats nous ont permis de definir l'evolution optimale de l'etat hydrique du sol a rechercher pour reproduire un deficit hydrique modere et maximiser la production de semences chez le trefle blanc


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 87 P.
  • Annexes : 109 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.