Techniques probabilistes : application a l'imagerie a haute resolution angulaire en astrophysique

par Marcel Carbillet

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de C. AIME.

Soutenue en 1996

à Nice .


  • Résumé

    Les techniques probabilistes, developpees et appliquees dans cette these, s'inscrivent dans le cadre des methodes d'imagerie a haute resolution angulaire en astronomie optique. Elles decoulent d'une part de l'interferometrie des tavelures (labeyrie 1970), et d'autre part des principes d'imagerie probabiliste (aime 1987). Les premiers resultats quantitatifs de ces techniques sont presentes, aussi bien en lumiere visible que dans le proche infrarouge, a partir de l'analyse exhaustive de donnees d'etoiles binaires (qui sont caracterisees par leur separation angulaire, leur difference de magnitudes et leur orientation relative). L'outil statistique principalement utilise est la densite de probabilite (ddp) du second ordre de l'intensite recueillie au foyer d'un grand telescope. L'accent est particulierement mis sur la photometrie relative et la determination sans ambiguite de l'orientation du couple. Deux approches distinctes du probleme sont proposees, en fonction du domaine spectral considere. Les donnees obtenues dans le proche infrarouge sont traitees selon une analyse parametrique de minimisation de la solution, impliquant la comparaison de la ddp de l'objet observe a celles synthetisees a partir d'une etoile non-resolue de reference. Plusieurs notions de distance entre les ddps sont alors prises en compte. Les resultats obtenus sur six binaires sont d'une grande precision, laissant entrevoir des perspectives d'application encourageantes. Les donnees en lumiere visible ont necessite une approche dite directe: il s'agit de la simple division de la ddp observee (calculee pour un decalage proche de la separation de la binaire) par celle de la reference, ou par celle (calculee a un decalage perpendiculaire) de la binaire elle-meme. L'application de cette procedure a une quizaine d'objets, dont une binaire decouverte et une etoile triple, a permis l'obtention de resultats tout aussi encourageants. La generalisation de la methode a des donnees obtenues en comptage de photons, ou a des donnees partiellement corrigees par optique adaptative, est ainsi envisagee. Des resultats preliminaires concernant les observations de binaires de type mira, ainsi que l'elaboration d'une technique d'intercorrelation de l'image avec son carre, sont egalement rapportes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 P.
  • Annexes : 132 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire J.-L. Lagrange. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H1-1579
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TCarbillet
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.