Acces aux materiaux oxyde a base de bismuth par la voie sol-gel. Synthese et caracterisation de precurseurs heterometalliques du type bi (iii) -m (m = ti, nb, ba, sr, ca)

par STEPHANE PAROLA

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de L. HUBERT-PFALZGRAF.

Soutenue en 1996

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un grand nombre de materiaux oxyde a base de bismuth presente des proprietes interessantes. Nos travaux ont essentiellement porte sur des systemes conduisant a des ceramiques ferroelectriques et supraconductrices. Des alcoxydes bi-m (m = ti, nb, sr) et des b-dicetonatoalcoxydes associant le bismuth a des alcalino-terreux ont ete prepares et caracterises par ftir, rmn du proton et du carbone 13, analyse elementaire, diffraction des rayons x sur monocristaux et sur poudre, waxs, microscopie electronique. La structure moleculaire des composes bi#1#6nb#1#0o#1#6 (o#ipr)#6#8, biti#2o(o#ipr)#9, bi#4ba#4o#2(oet)#1#2(thd)#4 et bi(o#ipr)#2(acac)#2 a ete etablie par diffraction des rayons x sur monocristaux. Le systeme bismuth-titane est developpe dans le but d'obtenir la phase bi#4ti#3o#1#2. Un alcoxyde bi#4ti#3o#4(oet)#1#6 a ete prepare et sa structure etudiee par diffusion des rayons x aux grands angles. Ce compose conduit apres hydrolyse et traitement thermique a 450c a la phase bi#4ti#3o#1#2 pure. Des couches minces de ce materiau ont ete realisees a partir d'une solution de 2-methixyethanolates de bismuth et de titane, et leur caracterisation a ete effectuee par diffraction des rayons x, microscopie electronique et mesures de cycles d'hysteresis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 P.
  • Annexes : 115 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.