Developpements recents et prospectives en heliosismologie sans imagerie

par ALAIN PANTEL

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de E. FOSSAT.

Soutenue en 1996

à Nice .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'heliosismologie est consideree comme une jeune science qui a deja fourni bon nombre de resultats consideres comme fondamentaux en physique solaire. Pourtant la detection, encore non averee, de certains ou meme de un seul mode de gravite amenerait des informations cruciales sur la physique du cur solaire. Cette these a eu pour objet d'etudier, dans trois branches du traitement du signal, differents moyens d'analyse permettant de progresser dans l'estimation d'observables sismiques. La premiere partie presente les equations de base des oscillations non-radiales adiabatiques et les principaux resultats donnant les quatre parametres sismiques. Elle donne aussi quelques notions sur les methodes d'observation capables de mettre en evidence les oscillations solaires, et plus particulierement pour les observations en disque integre: iris. Je presente, dans la seconde partie, differentes techniques d'analyse qui sont en exploitation ou en cours d'exploitation sur les donnees iris, et dans un futur proche sur les donnees spatiales de golf. Ces methodes, allant de la deconvolution par transformation de fourier a l'emploi de modeles parametriques, en passant par les analyses par ondelettes, ont apporte des ameliorations dans l'estimation d'observables sismiques telles que les frequences d'oscillations et le splitting de rotation. Par l'utilisation simultanee de ces differentes methodes, il nous a ete possible d'effectuer une comparaison directe entre des frequences mesurees et des frequences calculees theoriquement a partir des quatre parametres sismiques. Il en resulte que la region centrale est actuellement connue a mieux que 0,3%. Mais des differences significatives subsistent provenant principalement de la surface qui reste la region la plus difficile a modeliser


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 214 P.
  • Annexes : 112 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Laboratoire J.-L. Lagrange. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H3-315
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MMf.TPantel
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.