Angola : guerre civile et interventions exterieures - 1975-1988

par Antoine Rozès

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Y.H. NOUAILHAT.

Soutenue en 1996

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Entre 1975 et 1988 une feroce guerre civile a dechire l'angola. Ce conflit de longue duree trouve ses racines dans les terribles divisions du mouvement nationaliste angolais, sa faiblesse fondamentale, dans les nombreuses et precoces interventions etrangeres, que le pouvoir colonial portugais faiblissant a luanda a tolerees. Avant meme son independance l'angola a ete victime des ambitions et des interventions etrangeres. D'abord de celles de kinshasa et de pekin qui tenterent d'asseoir leur influence a luanda en aidant le fnla a prendre le pouvoir en angola. Ceci declancha une course pour le pouvoir absolu entre le fnla et le mpla, dans laquelle cuba et l'urss prennent part, mais a un niveau d'engagement massif. La temeraire action de cuba et l'arrivee de moscou pres du coeur de l'afrique noire derriere l'ecran cubain provoqua en retour l'engagement de washington et de pretoria. Une fois que l'intervention sud-africaine fut connue elle se revela etre rien moins qu'un desastre politique total. Apres la deroute de fnla et la quasi destruction de la branche militaire de l'unita par les allies du mpla, ce nouveau pouvoir luandais, le mpla semblait avoir obtenu une victoire militaire et politique complete et finale sur ses adversaires. C'etait une illusion.

  • Titre traduit

    Angola : civil war and foreign intervention 1975-1988


  • Résumé

    Between 1975 and 1988 a ferocious civil war tore angola apart. This long lasting conflict has found its roots in the terrible divisions of the angolan nationalist movement, its fundamental weakness, in the numerous early foreign interventions which were tolerated by a fast weakening portuguese colonial power in luanda. Even before its independance angola fell victim to foreign ambition and intervention. First of all, kinshasa and peking tried to gain influence in luanda by helping the fnla to take the power in angola. This, started a race for exclusive power between fnla and mpla, in which cuba and the urss took part, but at a massive involvement level. Cuba's bold action and moscou's arrival close to the heart of black africa behind the cuban screen provoked in return washington's and pretoria's involvement. Once south africa's intervention was publicly known it proved itself to be no less than a total political disaster. After the fnla rout and the near destruction of the military wing of the unita by the mpla allies, the new power in luanda, the mpla seemed to have reached a complete and final political and military victory over its opponents. This was an illusion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 5 microfiches
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2166
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.