La vie rurale entre Tage et Guadiana de l'Islam à la Reconquête (Xe-XIVe siècles)

par Stéphane Boissellier

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Robert Durand.

Soutenue en 1996

à Nantes .


  • Résumé

    Le phénomène de Reconquête, dans la péninsule ibérique, soulève des controverses mais suscite des problématiques d'une grande richesse. Dans le cadre choisi (le garb = l'ouest de l'Espagne musulmane, correspondant à peu près au sud du Portugal), les travaux sur ce sujet sont rares et parfois vieillis. L’insuffisance des recherches sur l'islam "portugais" et la dimension culturelle du sujet nous ont conduit à étudier la société islamique pour elle-même et non en tant que simple prélude à la conquête car l'imprégnation prolongée des indigènes par la culture arabo-musulmane introduit des originalités irréductibles ; mais la pauvreté des sources arabes et l'insuffisance des recherches archéologiques au Portugal interdisent d'en évaluer toute la portée. Il faut donc recourir à une méthode comparative et régressive très délicate - en se fondant sur les documents chrétiens - pour étudier la nature de la société rurale islamique et le remplacement de ses structures par une nouvelle organisation. La conquête chrétienne constitue une rupture totale à de nombreux points de vue mais cette rupture est plus ou moins prononcée selon les zones, à cause des différences dans l'intensité de la colonisation et dans le rythme de progression des armées (de 1147 à 1249). Les modes de peuplement apparaissent très différents sous l'Islam et après la conquête. Il est plus difficile d'estimer l'impact de la colonisation chrétienne sur l'organisation socio-politique de la paysannerie (qui passe de communautés castrales à des municipes); le rôle des mudéjares et surtout des musulmans convertis…

  • Titre traduit

    Rural life between Tagus and Guadiana from Islam to the Reconquest (10th - 14th centuries)


  • Résumé

    In the Iberian Peninsula, the question of the Reconquest is much debated but it raises very deep problematics. In this setting (the western part of the Muslim Spain, corresponding approximatively to the south of Portugal), works are rare and sometimes dated. The lack of research about the "Portuguese" Islam and the cultural dimension of the topic led us to study the Islamic society for itself and not as a simple prelude to the conquest, because the lengthy immersion of the natives by the Arabic-Muslim culture creates basic original aspects. However, the rarity of the Arabian documents and the lack of archaeological research in Portugal does not allow the evaluation of their impact. So a very difficult comparative and regressive method must be used (based on Christian documents) to study the Islamic rural society and the substitution of its structure by a new organization. The Christian conquest constitutes a total rupture in many aspects but this rupture is more or less emphasized according to the regions because of the differencies in the intensity of colonization and progression's rythm of the armies (from 1147 to 1249). The settlement seems very different under Islam and after the conquest. It’s more difficult to appreciate the impact of the Christian colonization in the peasantry's socio-political structures (from castral communities to municipal ones); we are far from the understanding role of the mudejars and above all the conversos to a new society organization, even if this is the key to the main questions. However, it is indeed decisive seeing first the undeniable continuity (more or less long-lasting) in agricultural techniques then, some special linguistic aspects

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XLI-707 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.