La mise en evidence du role chimique de l'oxygene du xviiieme au xixeme siecle : faits et concepts. l'evolution du concept d'oxydo-reduction et son adaptation a la chimie organique: les huiles, principe de combustibilite des regnes vegetal et animal

par ANNE-CLAIRE BELLOT-DERE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J. DHOMBRES.

Soutenue en 1996

à Nantes .


  • Résumé

    Si bien expliquee par l'historien henry guerlac en 1961, la mise en evidence du role chimique de l'oxygene par lavoisier n'a pas seulement renverse l'imaginaire phlogistique, en le remplacant par une substance chimique ponderable. Elle a en plus mis fin a l'unite de la science chimique fondee, depuis le tout debut du dix-huitieme siecle, sur la reaction d'oxydo-reduction, devenu concept. Le chimiste allemand stahl la considerait comme une reaction reversible entre les corps combustibles et les corps brules. Avec la revolution chimique, la chimie se trouve divisee en deux branches, d'une part la chimie minerale dont les reactions trouvent une explication satisfaisante du fait de la comprehension du role chimique de l'oxygene. D'autre part, la chimie des etres organises - vaste domaine incluant ce que nous appelons aujourd'hui la chimie organique, mais aussi la biochimie - dont la complexite ne se limite pas a celle du radical des substances qui la constituent, mais s'etend a des reactions pourtant reconnues explicables par stahl, par ses disciples et par lavoisier lui-meme, grace au concept d'oxydo-reduction. L'objectif de cette these est alors de suivre au plus pres l'evolution du concept d'oxydo-reduction depuis sa formulation, de mesurer le changement apporte par les travaux de lavoisier, et d'observer enfin son adaptation aux reactions des composes organiques avant meme la double naissance de la chimie organique et de la biochimie dans les annees 1840, et de le suivre jusqu'a la fin du dix-neuvieme siecle. Ce choix chronologique contraint a s'ecarter des theses historiques classiques sur la revolution chimique pour proposer une autre interpretation. Elle est fonde que une relecture minutieuse des textes originaux pour y suivre, a partir des experiences faites et des raisonnements tenus par les chimistes, l'evolution meme de leur pensee devant les obstacles rencontres


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 VOL.,947 P.
  • Annexes : 1285 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.