Basicite molle et antithyroidiens

par MOHAMED-JAMAL EL GHOMARI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de C. LAURENCE.

Soutenue en 1996

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La determination d'une nouvelle echelle thermodynamique de basicite molle a partir des energies de gibbs de complexation des bases organiques par le diiode revele que les thiourees sont les bases molles les plus fortes. Or les agents antithyroidiens les plus actifs presentent le pharmacophore thiouree. Nous avons donc etabli un lien entre structure, basicite et activite antithyroidienne pour les deux antithyroidiens les plus prescrits, le methimazole et le carbimazole. Nous proposons que non seulement la basicite molle, par complexation de i+, mais egalement la basicite dure, par complexation de l'heme de la peroxydase thyroidienne, sont a l'origine de l'activite antithyroidienne


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 P.
  • Annexes : 170 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96 NANT 2020
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96 NANT 2020
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.