Synthese d'oligomeres de rangs 6 et 8 du poly-(paraphenylene) dopage chimique de type n et caracterisations spectroscopiques

par ANTONY SIMONNEAU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de G. FROYER.

Soutenue en 1996

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans un premier temps, nous nous sommes occupes a mettre en place une synthese simple de l'oligomere de rang 8 du ppp, le paraoctiphenyle, analogue a celle du parasexiphenyle dont nous avons par ailleurs ameliore la synthese. Cette synthese consiste en un couplage electrochimique reducteur de derives monobromes et conduit a l'obtention de produits totalement purs. Ensuite, une etude du parasexiphenyle dope chimiquement par les organoalcalins (dopage de type n) biphenyle, naphtalene et 1-phenylethylene sodium ou potassium a ete menee selon differentes techniques de caracterisation spectroscopiques: infra-rouge, raman (excitations de 488 a 1064 nm), et rpe (resonance paramagnetique electronique). L'equilibre polarons-bipolarons, induit par la creation de defauts lors du dopage, est loin d'etre totalement explique malgre toutes les recherches menees a ce jour. Dans ce but, nous avons etudie par rpe l'evolution des defauts en fonction du temps et de la temperature. Les signatures spectroscopiques du parasexiphenyle sont analysees et comparees a celles existant deja dans la litterature. Nous proposons enfin des attributions de modes infra-rouge et raman du compose dope, obtenues par un calcul dynamique simplifie base sur un modele de champs de forces de valence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 16 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.